Eurosport

Dybala, vents contraires et flou persistant

Dybala, vents contraires et flou persistant

Le 15/08/2019 à 13:00Mis à jour Le 15/08/2019 à 13:17

SERIE A - Double buteur en amical mercredi face aux jeunes de la Juventus, Paulo Dybala a reçu le soutien des supporters mais aussi de son directeur sportif, Fabio Paratici. Une sortie qui interroge, alors que le club turinois s'active en coulisses pour lui trouver un point de chute.

En France il y a Neymar, en Angleterre il y a Pogba et en Italie, il y a Dybala. Chaque championnat a son feuilleton transfert à rallonge entre déclarations contraires, faux départs et vraies négociations.

A ce titre, le dossier Paulo Dybala a reçu mercredi une sortie étonnante de son directeur sportif, Fabio Paratici. En marge du traditionnel match amical entre titulaires et moins de 19 ans à Villar Perosa (victoire 3-1 des titulaires), où Dybala a brillé et marqué un doublé, le directeur sportif a clamé son affection pour l'Argentin et confirmé qu'il était bien un joueur de la Juventus Turin.

La Juve brouille les pistes

"C'est un joueur de la Juve. Un grand joueur de la Juve. Ce qui se passe en ce moment avec Dybala arrive avec tous les joueurs en période de transferts", a-t-il expliqué en marge du match. Une manière de brouiller les pistes, et sans doute de faire monter les enchères en coulisses. Une sortie qui trouve d'ailleurs écho sur la Une du quotidien Tuttosport de jeudi, qui titre "Dybala reste à la Juve".

Adulé par les supporters, qui n'ont cessé de lui clamer "Reste avec nous" lors du match, Dybala et son dossier ont-ils fait un pas en arrière mercredi après en avoir fait deux en avant ? Le temps joue pour l'Argentin, qui se verrait bien se relancer avec Maurizio Sarri malgré la concurrence de Cristiano Ronaldo, Mario Mandzukic et peut-être de Gonzalo Higuain. En coulisses, les dirigeants turinois s'activent pourtant à trouver une porte de sortie à la Joya.

Problème : personne ne semble actuellement prêt à bouger pour récupérer l'Argentin. Un départ à Tottenham - qui selon plusieurs médias avait un accord pour un transfert d'environ 70 millions d'euros - a fait long feu depuis la clôture du marché anglais le 8 août dernier. Parmi les principaux intéressés, le PSG et l'Inter Milan doivent d'abord régler leurs propres affaires avant de se pencher sur le cas Dybala.

" Personne n'est proche d'une vente"

Le PSG ne viendra s'immiscer qu'en cas de départ de Neymar, l'Inter Milan a le dossier Icardi sur les bras et veut s'en dépêtrer en priorité, alors que Paratici a botté en touche sur un possible échange entre les deux. "Un échange Icardi-Dybala ? Paulo est un joueur de la Juventus, Mauro appartient à l'Inter. Nous sommes heureux des joueurs que l'on a." Le directeur sportif a ensuite indiqué qu'un départ était encore loin d'être acté : "Il y a des rumeurs, des discussions, des négociations. Le marché est ouvert et il y a de l'intérêt, mais personne n'est proche d'une vente".

Vidéo - Comment Neymar a pourri la situation pour piéger Paris vers une négociation au rabais

03:10

La tendance est toujours à un départ de Paulo Dybala d'ici le 2 septembre. Mais en claironnant son lien avec le joueur, Paratici a confirmé entre les lignes qu'il ne le braderait pas, même à l'approche de la fin du mercato. L'Argentin est en instance de départ, mais il est encore loin d'être parti de Turin.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0