Si l'amour dure trois ans selon Frédéric Beigbeder, l'histoire entre Franck Ribéry et la Fiorentina pourrait bien ne pas aller au-delà d'une saison. Après avoir été victime d'un cambriolage dimanche à son domicile à Florence, l'ailier français de 37 ans laissait planer le doute sur son avenir chez l'actuel 13e de Serie A. Des propos mal perçus du côté des supporters de la Fiorentina et notamment du groupe les "Indipendenti" qui l'ont repris de volée dans un long message publié sur leur compte Facebook.

Serie A
Talent, professionnalisme et exemplarité : Ribéry, taillé pour durer
01/07/2020 À 18:45

"Tu laisses entendre que la ville de Florence est un endroit où l’on ne se sent pas en sécurité... On espère que tu t'es mal exprimé parce qu'il ne s'agit pas de ta langue natale, ont-ils écrit. Car si un cambriolage devient une excuse pour changer de club, elle ne tient pas la route... Alors cher Franck, nous t’aimons, mais avant de parler de Florence comme d’un Medellin ordinaire, lave-toi la bouche."

Alors que les déclarations de ces supporters de la Viola ont fait grand bruit ce mardi en Italie, ces derniers ont tenu à éclaircir leurs propos. "Nous ne représentons pas la pensée des Ultras ou de la Curva, pas plus que celle de l’ensemble des supporters de la Viola, ont-ils ajouté. La nôtre était en réaction à des paroles qui, selon nous, sont mensongères et irrespectueuses envers la ville de Florence, les supporters de la Fiorentina ainsi que l’ensemble des Florentins." Pas sûr que cette sortie améliore la situation...

Iachini : "J'aimerais que Ribéry joue 100 minutes à chaque match"

Serie A
Ribéry, capitaine et victorieux
IL Y A UN JOUR
Serie A
Beckham peut se frotter les mains : Higuain arrive à l'Inter Miami
11/09/2020 À 17:13