L'AC Milan poursuit sur sa lancée. Ce dimanche soir, les Rossoneri se sont imposés sur la pelouse de Naples (1-3), lors de la huitième journée de Serie A. Au stadio San Paolo, Zlatan Ibrahimovic a inscrit un nouveau doublé (20e, 54e) et Jens Hauge y est également allé de son but (90e+5), alors que Dries Mertens avait réduit l'écart (63e). Au classement du championnat d'Italie, les hommes de Stefano Pioli repassent en tête, alors que les Partenopei restent sixièmes.

Ligue Europa
Arsenal et la Roma tranquilles, Milan renverse le Celtic, Tottenham repris à Linz malgré Bale
IL Y A 20 HEURES

Seul Marco van Basten (douze buts en 1992-1993) a fait mieux que lui, en autant de temps, à l'AC Milan. Après seulement huit petites journées disputées en Serie A. Zlatan Ibrahimovic continue son train d'enfer et égale même Gunnar Nordahl (dix buts en 1950-1951). Contre les Napolitains, le géant suédois n'a eu besoin que de vingt petites minutes de jeu pour faire parler de lui, une première fois.

Grâce à notre offre Black Friday, ne ratez rien de la saison de sports d'hiver 2020/2021 !

Sur une merveille de centre de Theo Hernandez, l'avant-centre a pris le dessus sur Kalidou Koulibaly pour catapulter le ballon, de la tête, au fond du but d'Alex Meret (20e, 1-0), qui avait pourtant réussi à retarder l'échéance, face à Ante Rebic (9e) puis Hakan Calhanoglu (10e). Dans le second acte, l'attaquant de 39 ans a, cette fois, parfaitement su convertir un centre d'Ante Rebic (54e, 0-2), pour son quatrième doublé de la saison.

Le triomphe puis le pépin

Entre-temps, les locaux ont bien tenté de réagir et ont même trouvé la barre transversale, par l'intermédiaire de Giovanni Di Lorenzo (27e). Un gros temps fort pour Naples, qui a également obligé Gianluigi Donnarumma à intervenir à deux reprises, d'abord devant Dries Mertens, puis face à Hirving Lozano. Les efforts des hommes de Gennaro Gattuso ont fini par payer et Dries Mertens, en véritable renard des surfaces, a alors réduit l'écart pour les siens (63e, 1-2). Une courte lueur d'espoir ternie à peine deux petites minutes plus tard, après l'expulsion de Tiemoué Bakayoko, pour un second carton jaune (65e).

Paradoxalement, ce sont les Milanais qui ont arrêté de jouer. Toutefois, les Napolitains, qui ont tenu le ballon tout au long de la rencontre (62% de possession), n'ont pas su en profiter, malgré les tentatives de Petagna (73e), Koulibaly (77e), Elmas (90e+2) et Mertens (90e+6). Dans le temps additionnel, c'est même le jeune Jens Hauge qui a aggravé la marque, d'un piqué du gauche, pour son premier but en Serie A (90e+5, 1-3).

Si, d'un point de vue comptable, la soirée est de nouveau parfaite pour l'AC Milan, en revanche, le club lombard pourrait avoir de quoi s'inquiéter pour Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois a été contraint de céder sa place, blessé à la cuisse gauche (79e). Toujours invaincus, les Rossoneri, qui n'avaient plus triomphé à Naples depuis dix ans, continuent de dominer le championnat d'Italie, avec 20 points au compteur. C'est la deuxième fois qu'ils possèdent ce total, après huit journées disputées et depuis l'instauration de la victoire à trois points, après la saison 2003-2004. Cette année-là, l'AC Milan avait remporté le titre.

Serie A
Le Napoli écrase la Roma et rend un magnifique hommage à Maradona
29/11/2020 À 21:40
Serie A
Même sans Ibra, Milan reste intraitable
29/11/2020 À 16:10