Une bouffée d'oxygène pour le nouveau champion d'Italie en titre. L'Inter Milan, en proie à de graves difficultés financières, a finalisé un accord avec le fonds d'investissement américain Oaktree Capital (ndlr : actionnaire majoritaire de Caen) qui va lui apporter 275 millions d'euros sous forme d'un prêt. "A la suite d'un processus de vérifications préalables et en présence d'une vision commune à long terme pour le projet, une opération de financement au niveau de l'actionnariat a été finalisée (jeudi) avec le fonds d'investissement Oaktree Capital Management, a indiqué l'Inter dans un communiqué. Avec ce financement, l'actionnaire continuera à soutenir l'Inter Milan avec l'objectif de surmonter les difficultés et les opportunités perdues, durant la période du Covid-19."
L'Inter a enregistré la saison dernière des pertes de plus de 100 millions d'euros et son propriétaire chinois, Suning, géant de la distribution de produits électroniques qui possède depuis 2016 près de 70% des parts de l'Inter, est lui-même dans la tourmente, notamment en raison de la pandémie de Covid-19. Suning s'est ainsi désengagé du club chinois du Jiangsu FC, pourtant récemment champion, qui a dû mettre la clé sous la porte fin février.

Un prêt à rembourser sous trois ans ?

Serie A
Une "banderole honteuse" : Hysaj visé par des supporters d'extrême droite à la Lazio
20/07/2021 À 10:37
L'opération n'a pour le moment aucun impact sur l'actionnariat du club. Le restant des parts du club (31%) est toujours détenu par LionRock Capital, un fonds basé à Hong Kong. Selon la presse italienne, le groupe Suning devra rembourser le prêt consenti par Oaktree Capital lors des trois prochaines années.

Koeman, Flick, Xavi, Griezmann ou Messi : que se passe-t-il vraiment au Barça ?

Serie A
Un divorce impossible : Pourquoi Ronaldo a décidé de rester à la Juve
16/07/2021 À 21:27
Serie A
Spezia interdit de recrutement pour avoir recruté des Nigérians mineurs
16/07/2021 À 13:51