L'Inter Milan était en balade. Ce mercredi soir, en match en retard de la 1re journée de Serie A, les hommes d'Antonio Conte ont facilement battu Benevento (5-2). Au stadio Ciro Vigorito, Romelu Lukaku (1re, 28e), Roberto Gagliardini (25e), Achraf Hakimi (42e) et Lautaro Martinez (71e) ont fait le spectacle, alors que Gianluca Caprari (34e, 76e) a sauvé l'honneur. Au classement, les Nerazzurri remontent à la deuxième place, juste derrière Naples qui possède une meilleure différence de buts (+8 contre +4). De leur côté, les protégés de Filippo Inzaghi chutent en douzième position.

Ligue des champions
Sans réussite et sans génie, l'Inter tourne au ralenti
HIER À 19:49

Vingt-huit petites secondes, c'est ce dont a eu besoin Romelu Lukaku pour ouvrir le score, sur un service parfait d'Achraf Hakimi (1re, 0-1). Pour son premier match en tant que titulaire avec l'Inter, l'ancien pensionnaire du Borussia Dortmund a régalé et s'est régalé, dans son couloir droit. Outre cette passe décisive, sa deuxième en deux matches, l'international marocain s'est lui-même mué en buteur (42e, 1-4).

L'Inter n'est pas totalement rassurée par sa défense

Entre-temps, les Nerazzurri s'étaient donc rapidement mis à l'abri, au niveau du tableau d'affichage, grâce à une belle demi-volée du pied gauche de Roberto Gagliardini (25e, 0-2), avant que Romelu Lukaku n'inscrive un doublé, d'un tir à ras de terre (28e, 0-3). En fin de rencontre, Lautaro Martinez, tout juste entré en jeu, y est également allé de son but, d'une frappe enroulée du droit (71e, 1-5), alors que juste avant, Gagliardini venait de trouver la barre transversale (70e).

En face, le promu a eu toutes les peines du monde à exister, avant finalement de profiter des largesses défensives adverses. Car si l'attaque intériste semble être rodée (9 buts en deux matches), en revanche, derrière, certains ajustements doivent encore être faits. Certainement trop en confiance, Samir Handanovic a relancé dans l'axe, directement dans les pieds de Gianluca Caprari, qui ne s'est ensuite pas gêné pour l'ajuster d'une frappe du droit (34e, 1-3), avant d'inscrire un doublé (76e, 2-5). Les hommes de Filippo Inzaghi ont obtenu d'autres occasions, mais Gabriele Moncini a trouvé le poteau (49e), tandis que Gianluca Lapadula s'est heurté à Handanovic (84e).

Après deux journées déjà disputées en Serie A, l'Inter Milan, finaliste de la dernière Ligue Europa, fait donc un carton plein et se retrouve déjà dans le peloton de tête, au même titre que Naples, l'AC Milan mais également l'Hellas Vérone. Ce dimanche (15h), un premier choc l'opposera à la Lazio.

Serie A
L'Inter se remet la tête à l'endroit
24/10/2020 À 18:23
Ligue des champions
L'Inter peut remercier Lukaku
21/10/2020 À 20:58