Le 19e titre de l’histoire de l’Inter Milan en Serie A n’est vraiment plus très loin. Vainqueurs pour la 25e fois de la saison en championnat, sur la pelouse de la lanterne rouge Crotone (0-2), les Nerazzurri n’ont désormais plus besoin que d’une défaite ou un nul de l’Atalanta face à Sassuolo dimanche pour être assurés d’être sacrés. Ils peuvent remercier Christian Eriksen, auteur d’une entrée fracassante et auteur de l’ouverture du score, ainsi que Hachraf Hakimi, qui a clôt la marque en toute fin de rencontre.
Nul doute que tous les supporters de l’Inter seront devant leur télé, ce dimanche à 15h, pour assister au match qui promet entre Sassuolo et l’Atalanta. En cas de défaite des joueurs de Gian Piero Gasperini, ils verront leur équipe décrocher leur premier titre de champion d’Italie depuis 11 ans. Un sacre qui paraît inévitable depuis plusieurs semaines et qui s’est matérialisé un peu plus lors de cette 34e journée, où la troupe d’Antonio Conte s’est déplacée victorieusement sur la pelouse de la plus mauvaise défense des 5 grands championnats, Crotone.
Transferts
70 millions d'euros pour Hakimi : le PSG fait monter les enchères
19/06/2021 À 09:06

Les changements gagnants de Conte

Un statut qui promettait un résultat plutôt favorable aux Lombards, qui ne sont pas tombés dans le piège et sont, malgré un début de match où ils ont été bousculés, restés très sérieux pour imposer leur loi. On a pourtant longtemps attendu pour que ce match se décante, la faute a une équipe milanaise aussi maladroite que malchanceuse devant le but. Auteur de 14 frappes rien qu’en première période (23 au final), les Intéristes ont vu Romelu Lukaku (23e) puis Lautaro Martinez (44e) toucher les poteaux d’Alex Cordaz.
La lumière est finalement venue… du banc ! Alors que ses joueurs continuaient de se casser les dents sur la défense des joueurs de Serse Cosmi, Antonio Conte a réalisé un coup gagnant en faisant entrer sur le terrain Alexis Sanchez et Christian Eriksen (66e), notamment. Dans la foulée, le premier a enclenché un superbe mouvement, conclu par le Danois d’une frappe puissante après une remise de Lukaku (0-1, 69e).

Christian Eriksen

Crédit: Getty Images

L’attaquant belge a pensé doubler la mise quelques minutes plus tard, mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu d’Ivan Perisic (83e), et il a dû se contenter d’enchaîner un cinquième match de suite sans marquer. Pas de quoi attrister le tank au mètre 91, qui a vu son équipe marquer en toute fin de partie sur un contre mené par Barella et bonifié par Hakimi (0-2, 90e+2). Alors que Crotone est officiellement relégué en Serie B, l’Inter n’est plus très loin du septième ciel.
Ligue 1
Intérêt mutuel : Hakimi au PSG, ça se précise !
28/05/2021 À 20:27
Serie A
Festival et confettis : L'Inter offre un superbe bouquet final à ses tifosi
23/05/2021 À 15:27