"Une année digne d'un Roi". Mardi, dans son édition du jour, La Gazzetta dello Sport décidait de dresser un premier bilan du l'année de Zlatan Ibrahimovic avec l'AC Milan. La Saint-Sylvestre est encore loin ? Certes, mais le géant suédois, de retour en Lombardie depuis maintenant presque un an, méritait bien ça. Impressionnant, le quasi quadragénaire (39 ans) en a encore sous le pied. Mais pour combien de temps encore ?

La C1, une condition pour Ibra

Serie A
La Juventus dans le viseur de la justice italienne après l'affaire Suarez
IL Y A UNE HEURE

Au vu de ses prestations, on pourrait imaginer le numéro 11 milanais prolonger le plaisir. Après un premier contrat de six mois la saison passée, il avait accépté de signer un nouveau contrat d'une saison l'été dernier. Mais à condition d'obtenir le salaire qu'il réclamait : 7 millions d'euros. Avec huit buts, il est actuellement le meilleur buteur de Serie A. Plus globablement, depuis son retour à Milan, il a inscrit 20 buts en 29 rencontres. Un bilan qui pourrait pousser toutes les parties à négocier une nouvelle prolongation.

Ibrahimovic, le roi du derby

Selon La Gazzetta dello Sport, la volonté de prolonger est en tout cas commune. Toutefois, Zlatan, comme souvent, imposera ses conditions. La première, une qualification en Ligue des champions en vue de la saison prochaine. Pour l'instant, Milan est en tête du championnat. Ensuite, le géant suédois n'apposera sa signature que s'il estime être encore au niveau, surtout physiquement. Continuer sans pouvoir faire la différence, cela ne l'intéresse guère. Enfin, et toujours selon La Gazzetta dello Sport, les dirigeants milanais attendront de voir quel salaire réclamera leur joueur après l'effort consenti l'été dernier. Une reconversation en tant que dirigeant pourrait également être envisagée.

Serie A
Pioli désormais guéri du Covid-19, Prandelli testé positif
02/12/2020 À 13:03
Serie A
Encore un trophée : Ronaldo remporte le Golden Foot 2020
02/12/2020 À 11:30