Le derby de la capitale italienne n'a cette fois-ci pas échappé à la Roma. Débordants d'efficacité, les hommes de José Mourinho ont étrillé ceux de Maurizio Sarri dans un match à sens unique (3-0). Une lourde victoire qui permet à l'AS Roma de grimper à la 5ème place et ainsi augmenter ses chances d'aller en Europe la saison prochaine. Sarri va devoir remobiliser son équipe s'il veut voir la couleur de l'Europa League.
Après avoir perdu 3-2 lors du premier "derby della capitale", les Giallorossi avaient à coeur de rattraper ce faux pas. Ce match était d'autant plus important qu'il permettait à l'une des deux équipes de prendre l'ascendant dans la course à l'Europe. Contrairement au match aller, c'est bien la Roma qui est venu, a vu et vaincu.
Ligue Europa Conférence
Les larmes de Mourinho : "Ce titre est dans l'histoire du club, mais aussi dans la mienne"
25/05/2022 À 21:59
Dans le Stadio Olimpico de Rome, l'ambiance fut déjà électrique avant l'entrée des joueurs, elle le devint encore plus après seulement quelques secondes de jeu. Sur un corner frappé par le maître à jouer Lorenzo Pellegrini, Tammy Abraham a parfaitement repris un ballon qui s'était d'abord écrasé sur la barre pour marquer un but en moins d'une minute (1ère). Un but express qui sera suivi 20 minutes plus tard d'un doublé pour l'attaquant anglais, auteur d'une magnifique volée sur un centre ajusté de Rick Karsdorp (22e).

Le bijou de Pellegrini

Malgré une possession à l'avantage des Biancocelesti, trop peu d'occasions ont été créées pour permettre à Ciro Immobile de venir tromper Rui Patricio. Ce manque de créativité a été une nouvelle fois puni par une insolente réussite de Pellegrini sur coup-franc en fin de période. A une vingtaine de mètres, l'attaquant italien a parfaitement frappé son coup de pied arrêté qui s'est logé de manière admirable dans la lucarne de Strakosha. Un but sublime synonyme d'une large avance avant la pause.
On aurait pu croire à une sorte de soulèvement pour les hommes de Sarri en seconde période. Il n'en fut rien. Malgré une très large possession (66% pour la Lazio en seconde période), les "visiteurs" n'ont que très peu de fois tenté. Côté Roma, on a tout simplement géré une avance considérable obtenue un peu plus tôt. Une victoire rassurante mais surtout importante alors que les deux équipes se livrent en cette fin de saison un gros combat pour obtenir son billet pour une compétition européenne la saison prochaine.
Ligue Europa Conférence
La Roma triomphe, Mourinho écrit sa légende
25/05/2022 À 21:00
Ligue Europa Conférence
Dépassé, has been... Et pourtant, Mourinho est (encore) en finale
24/05/2022 À 21:32