Le Napoli continue de faire sensation en Serie A ! Après deux victoires en autant de rencontres, les hommes de Luciano Spalletti se sont imposés sur leur pelouse face à leur éternel rival, la Juventus Turin (2-1). Un match dans la majeure partie dominé par les Napolitains qui auront cependant eu beaucoup de mal à passer devant au score. Le début de saison est parfait pour Naples qui se place directement comme un favori du championnat d’Italie cette saison. Tout le contraire de la Vieille Dame.
Le film du match
Ce match, Naples l’a abordé avec confiance. Les hôtes de la rencontre n’ont jamais semblé intimidés face au club de la Vieille Dame, en difficulté sur ce début de saison, et dont l’équipe est plombée par les absences de Paulo Dybala, Alex Sandro, Arthur ou encore Federico Chiesa. Pourtant, malgré une belle entame de rencontre, c’est bien les hommes de Massimiliano Allegri qui ont ouvert le score en tout début de rencontre. C’est notamment suite à une erreur de Kostas Manolas et une bonne anticipation d’Alvaro Morata que les Bianconeri se sont permis de prendre l’avantage (10e).
Serie A
La Juventus revient à hauteur du Top 5
IL Y A 5 HEURES

Moise Kean, une erreur qui coûte très cher

En première période, les Napolitains ont pourtant imposé un rythme, gardant la plupart du temps le ballon dans leurs pieds. Malgré tout, les quelques occasions turinoises ont semblé plus dangereuses, plus tranchantes. On a alors frôlé la catastrophe. Mais Naples n’avait pas dit son dernier mot, et la seconde période en a été la preuve.
Durant les 45 dernières minutes, la Juve n’a pas vu le ballon, tout simplement parce que Naples l'a trop bien conservé, et que leur contre-pressing a empêché toute rébellion adverse. Les occasions ont longtemps été là, mais la solidité défensive de la Juve ne laissait paraitre aucune faille. Pourtant, sur une frappe enroulée dont Lorenzo Insigne a le secret, Szczesny s’est trompé et a laissé filer le ballon, laissant à Matteo Politano l’opportunité d’égaliser (57e).
Un but qui a permis à Naples de prendre un ascendant psychologique sur une Juve en grande difficulté sur ses relances. Les offensives ont afflué, pendant longtemps, mais Allegri et ses hommes n’ont pas flanché. Seulement, une erreur totalement incompréhensible de Moïse Kean sur corner en fin de rencontre a fait basculer le match. Sur un corner napolitain, l’attaquant italien a tenté de mettre la tête vers son but. Malgré un arrêt réflexe de Szczeny, Kalidou Koulibaly est parvenu à enfoncer le clou pour marquer le but de la victoire (85e). Un troisième succès consécutif qui permet à Naples de montrer qu’il sera un prétendant aux premières places cette saison. Il faudra cependant confirmer la semaine prochaine face à l’Udinese pour la 4ème journée.
Liga
Juventus, Tottenham, Chelsea en attendant le PSG : Le Barça perd la main dans le dossier Dembélé
IL Y A 17 HEURES
Serie A
Naples laisse la tête au Milan, l'Atalanta s'immisce dans la course au titre
HIER À 21:38