Panoramic

Sissoko agent illégal de Dembélé ? Le dossier classé sans suite

Sissoko agent illégal de Dembélé ? Le dossier classé sans suite
Par AFP

Le 06/12/2019 à 17:19Mis à jour Le 06/12/2019 à 17:48

L'enquête sur Moussa Sissoko, soupçonné d'avoir exercé en tant qu'agent d'Ousmane Dembélé (FC Barcelone) sans avoir de licence auprès de la Fédération française de football, a été "classée sans suite", a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Rennes.

Moussa Sissoko peut dormir sur ses deux oreilles. Le conseiller d'Ousmane Dembélé ne sera pas pousuivi pour exercice illégal de la profession d'agent dans le cadre du transfert de l'attaquant tricolore à Dortmund en 2016. "Il a été procédé il y a quelques jours au classement sans suite de ce dossier au motif d'une infraction insuffisamment caractérisée", a indiqué à l'AFP Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes.

Cette enquête avait été lancée en mai 2017 suite à un "signalement" du président de la Fédération française de football (FFF) et confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Rennes. A cette époque, Dembélé, formé à Rennes, jouait au Borussia Dortmund, en Allemagne. Il a ensuite été transféré au FC Barcelone à l'été 2017, puis est devenu champion du monde un an plus tard sous le maillot de l'équipe de France.

Le rôle exact de Sissoko "n'a pas pu être précisé"

"Il apparaît au vu des éléments recueillis à l'occasion de ces investigations que le rôle exact tenu par M. Moussa Sissoko auprès d'un certain nombre de joueurs professionnels de football n'a pu être véritablement précisé, au regard notamment des nombreuses contradictions existant entre les témoignages des différentes personnes interrogées par les enquêteurs", a expliqué à l'AFP M. Astruc. "Concernant plus précisément l'intervention de M. Moussa Sissoko à l'occasion du transfert de M. Ousmane Dembélé au Borussia Dortmund (pendant l'été 2016, ndlr), il a pu être produit des documents confirmant la relation contractuelle directe entre M. Moussa Sissoko et ce club étranger de football", a-t-il ajouté.

La FFF reprochait à M. Sissoko, qui conseille aussi depuis quelques mois deux jeunes joueurs, Eduardo Camavinga (Rennes) et Isaac Lihadji (Marseille), de ne pas être titulaire d'une licence d'agent en France. Il est enregistré comme intermédiaire en Angleterre et dispose de contrats spécifiques avec certains clubs, dont le Borussia Dortmund, selon le quotidien L'Equipe.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0