Le Real prolonge sa belle série face à son rival catalan. Opposée au FC Barcelone en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne, la Maison Blanche s’est imposée pour la 5e fois de suite dans le Clasico, au terme d’un match dantesque (2-3, a. p.). Encore portés par leur inévitable duo d’attaque Vinicius Jr-Karim Benzema, les joueurs de Carlos Ancelotti se sont qualifiés grâce à une réalisation de Fede Valverde. Ils retrouveront l’Athletic Bilbao ou leur voisin de l’Atlético dimanche en finale.
Le film du match
Ligue 1
"Cela ne va plus tarder" : Mbappé promet un verdict "avant" l'équipe de France
IL Y A 17 HEURES
Des regrets immenses pour Xavi et le Barça. Menés à deux reprises, les partenaires d’Ousmane Dembélé ont trouvé les ressources pour revenir par deux fois, mais ils ont finalement été terrassés au bout d’un combat acharné qui a rappelé les belles heures de la plus grande rivalité du monde du football. Du rythme, il y en a eu beaucoup dans le premier acte, où les Madrilènes ont longtemps semblé plus solides et tranchants que leurs adversaires en attaque, se créant les premières occasions franches (12e, 19e).

Benzema décisif, Modric royal

C’est Benzema qui a débloqué la situation, en récupérant le ballon à Sergio Busquets dans le rond central, avant de servir parfaitement Vinicius, auteur de son quinzième but de la saison d’un tir puissant du gauche (0-1, 25e). Mais cet avantage a boosté le FC Barcelone, emmené par un Dembélé dangereux sur presque chacune de ses prises de balles. Après plusieurs ratés (30e, 32e) Luuk De Jong, titularisé en pointe du 4-3-3 catalan, a surgi dans la surface des Madrilènes pour contrer un dégagement d'Eder Militao et remettre son équipe à hauteur (1-1, 41e).
Malgré un Luka Modric encore étincelant au milieu de terrain, le Real Madrid a subi au retour des vestiaires (49e, 54e), mais il s’en est remis, une nouvelle fois, à son capitaine : Karim Benzema. Après avoir trouvé le poteau de Ter Stegen, l’international français a été retrouvé dans la surface par Dani Carvajal pour permettre aux Madrilènes de repasser devant les Catalans (1-2, 72e). Mais Xavi, auteur de plusieurs changements offensifs, a indiqué à ses joueurs d’y croire jusqu’au bout. Ses troupes l’ont suivi, et les Blaugranas, de plus en plus dangereux, sont revenus sur le fil, grâce à un coup de tête à bout portant d’Ansu Fati (2-2, 84e).
Les deux équipes ont été au bout de leur souffrance lors de la prolongation, mais c’est le Real qui a finalement sorti son épingle du jeu. Subissant les assauts barcelonais, les Madrilènes ont profité d’un contre parfaitement lancé par Toni Kroos et Casemiro pour donner le coup de grâce à leurs adversaires, sur une frappe en pleine surface de Valverde (2-3, 98e). Carlo Ancelotti et ses joueurs ne sont plus qu’à une victoire d’un 12e sacre en Supercoupe d’Espagne.
Liga
Le Barça envisage une opération Griezmann - Morata
14/05/2022 À 16:58
Liga
6-0 et Benzema dans la légende : La très belle soirée du Real
12/05/2022 À 21:19