Eurosport

Supercoupe d'Europe - Atlético Madrid : Les choses sérieuses commencent pour Lemar

Lemar, place aux choses sérieuses

Le 15/08/2018 à 12:12Mis à jour Le 15/08/2018 à 16:59

SUPERCOUPE D'EUROPE - Après une saison 2017-2018 et un Mondial mitigés, Thomas Lemar débute officiellement sa nouvelle aventure avec l'Atlético Madrid mercredi face au voisin du Real. Transféré cet été contre 70 millions d'euros, le champion du monde va devoir se battre pour retrouver son meilleur niveau et répondre aux exigences de son coach Diego Simeone.

C'est l'heure de la rentrée pour Thomas Lemar et son environnement a totalement changé. Les vacances furent courtes pour le champion du monde qui ne s'est offert que deux semaines de repos après le sacre des Bleus. Tel un élève studieux, il a vite rejoint l'Atlético Madrid pour entamer sa préparation athlétique et pouvoir se familiariser avec son nouveau club. Les Colchoneros ont cassé leur tirelire et dépensé une somme record de 70 millions pour le recruter alors ils en attendent beaucoup. Et ce, dès ce mercredi soir lors de la Supercoupe d'Europe face au rival le Real Madrid.

Une condition physique à travailler

"Il va nous aider à améliorer la qualité du groupe, avait assuré le président de l'Atlético Enrique Cerezo lors de sa présentation à la presse il y a quelques jours. Nous misons beaucoup sur ce jeune footballeur qui a un avenir prometteur." Si le montant déboursé par le vainqueur de la Ligue Europa peut sembler élevé, l'apport de Lemar au sein de l'effectif de Diego Simeone apparait potentiellement très intéressant. A 22 ans, l'ancien Monégasque a déjà fait ses preuves du côté du Rocher en brillant dans son couloir gauche. En plus de ses qualités techniques, il pourra ainsi amener à l'Atlético la percussion qui lui fait souvent défaut.

Lemar, en su presentación con el Atleti

Lemar, en su presentación con el AtletiGetty Images

Pour cela, Thomas Lemar devra d'abord retrouver toutes ses capacités physiques, ce qui n'était pas le cas la saison dernière ni même durant la Coupe du monde. Il le sait et c'est une des raisons de sa rapide remise au travail. "C'est une autre préparation que celles que j'ai connues auparavant avec Monaco, c'est beaucoup plus exigeant et plus difficile, reconnaissait récemment le gaucher. Je pense que ça va payer au court de la saison".

Un style de jeu à adapter

Avec son profil plus technique qu'athlétique et hargneux, Thomas Lemar a pris un risque en rejoignant une formation comme l'Atlético dont le style de jeu n'apparait pas forcément idéal pour lui. Pourtant, il a pris sa décision en toute connaissance de cause notamment grâce aux conseils de Griezmann et Hernandez qu'il côtoie chez les Bleus. "Antoine et Lucas m'ont beaucoup parlé du club, de son environnement, de sa manière de travailler, et cela m'a beaucoup plu, explique le joueur formé au SM Caen. S'il faut courir un maximum, je le ferai sans aucun souci. J'ai les capacités pour courir assez longtemps."

Lemar a été bien accueilli au sein d'un groupe qui ressemble à une famille mais il devra faire ses preuves. "Il est arrivé avec beaucoup de force et beaucoup d’envie, comme tous les nouveaux, confie son nouveau coéquipier Koke au quotidien madrilène Marca. Mais il devra s’adapter au groupe et à notre façon de jouer, et j’espère qu’il fera des passes, marquera des buts et fera les choses du mieux possible pour que l’équipe en bénéficie. D’abord, qu’il s’adapte, et ensuite c’est sûr que ça se passera bien pour lui."

Un caractère à affirmer

L'ancien Monégasque est prévenu : la concurrence sera rude chez les Colchoneros qui disposaient déjà d'un effectif solide et ont en plus enregistré quelques renforts de qualité pour faire encore mieux que la saison dernière. Ils visent notamment la finale de la Ligue des champions qui aura lieu dans leur stade du Wanda Metropolitano. Lemar devra être à la hauteur et montrer son talent à chaque match. Il en a déjà disputé trois en amical face à Stuttgart, Cagliari puis l'Inter Milan. De quoi trouver ses premiers repères avec ses nouveaux partenaires et étaler ses qualités devant son entraîneur Diego Simeone.

Le coach argentin est connu pour son exigence et sa capacité à tirer le meilleur de ses hommes en repoussant leurs limites, comme ce fut le cas avec Antoine Griezmann. Il faut s'attendre à ce qu'il fasse de même avec Lemar dès ce début de saison car l'Atlético démarre fort avec ce duel au sommet de l'Europe face au Real Madrid à Tallin puis le coup d'envoi de la Liga avec un premier choc contre Valence lundi prochain.

Vidéo - Lemar : ''La Ligue des Champions est un objectif''

00:17

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0