Getty Images

Manchester United libéré par Mata... et inquiet pour Rashford

Manchester United libéré par Mata... et inquiet pour Rashford

Le 15/01/2020 à 22:37Mis à jour Le 15/01/2020 à 23:15

THE EMIRATES FA CUP - Manchester United poursuit sa route en Coupe d'Angleterre. Les Red Devils ont battu Wolverhampton (1-0) mercredi à Old Trafford dans un match à rejouer du 3e tour. Juan Mata a offert la victoire aux Mancuniens durant une seconde période où Marcus Rashofrd s'est blessé, quelques jours avant le duel face à Liverpool.

Il aura donc fallu attendre 157 minutes de jeu pour voir un but entre Manchester United et Wolverhampton. D'un petit ballon piqué par dessus John Ruddy (67e), Juan Mata a qualifié les Red Devils à l'issue du match d'appui du 3e tour de la Cup, onze jours après le triste 0-0 offert par les deux formations. Grâce à ce succès poussif, Manchester United jouera les seizièmes de finale de la compétition. Mais le club mancunien a dû déplorer la blessure de Marcus Rashford avant le rendez-vous avec Liverpool.

C'était loin d'être gagné, il y a dix jours, lorsque les Red Devils décrochaient miraculeusement le “replay”, après avoir concédé un poteau et n'avoir pas été capables de cadrer le moindre tir. Une nouvelle fois loin d'être transcendant, Manchester United a au moins eu le mérite de faire le boulot, cette fois. Et malgré un nombre élevé de jeunes joueurs dans la composition d'Ole Gunnar Solskjaer, c'est bien le vétéran Juan Mata, victorieux de son duel avec Ruddy (67e), qui a libéré Old Trafford et permis aux siens de ne pas disputer de prolongations, à quatre jours de se rendre chez le leader Liverpool.

Comme il y a onze jours, ce sont pourtant les Wolves qui ont mieux débuté. Outre un face à face perdu par Daniel James et remporté par John Ruddy (3e) en tout début de rencontre, les meilleures occasions étaient à mettre au crédit des Loups. D'une feinte dévastatrice au point de penalty, Raul Jimenez a emmené deux joueurs avec lui avant de voir Sergio Romero détourner son tir (7e). Deux minutes plus tard, les visiteurs pensaient même ouvrir le score par Neto (9e) mais la récupération de Jimenez dans les pieds de Maguire après une mauvaise passe de Fred était entachée d'une main de l'international mexicain.

Rashford, un petit tour et puis s'en va

Comme lors du premier match, Sergio Romero peut remercier son poteau. Sur un ballon joué par dessus la défense mancunienne, Doherty a repris de la tête. Mais le montant du portier argentin repoussait sa tentative (30e). Derrière, les Wolves, émoussés, ne se sont plus véritablement créé d'occasion. Au contraire, Mata, déjà lui (28e), et Anthony Martial (33e) ont bien tenté d'ouvrir le score plus tôt, en vain. Daniel James en avait été le plus proche d'un tir croisé du gauche venu frôler le poteau adverse (53e).

Mais la mauvaise nouvelle de la soirée côté Manchester, c'est la sortie sur blessure de Marcus Rashford. Le génial attaquant anglais a été contraint de laisser sa place seize minutes après être entré en jeu (80e). Alors qu'il s'est écroulé une première fois, il a tenté de continuer avant de demander le changement quelques minutes plus tard. Le gamin de Manchester pourrait manquer le derby d'Angleterre dans quatre jours. Pour connaître l'identité de son futur adversaire en seizième de finale de la FA Cup, Manchester United devra attendre une semaine. Ce sera le vainqueur du match d'appui entre Watford et Tranmere (3-3 lors du match 1).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0