Getty Images

Cette fois, Manchester a été diabolique

Cette fois, Manchester a été diabolique

Le 05/03/2020 à 22:36Mis à jour Le 05/03/2020 à 23:49

FA CUP - Wayne Rooney n'aura pas fait de miracle. Pour ses retrouvailles avec Manchester United, l'Anglais n'a pas pu éviter la défaite de son club de Derby County jeudi pour le compte du 5e tour de la Cup (0-3). Les hommes de Solskjaer ont signé une prestation aboutie, Odion Ighalo a profité de sa titularisation pour inscrire un doublé. Les Red Devils iront à Norwich au tour suivant.

Comme attendu, Manchester United est bien le dernier qualifié pour les quarts de finale de la FA Cup. Sur la pelouse de Derby County, où ils retrouvaient un certain Wayne Rooney, les Red Devils ont fait le boulot sans forcer leur talent (3-0). Ils ont notamment pu compter sur un doublé d'Odion Ighalo, qui est en train de faire ce qu'il faut pour mettre les supporters dans sa poche. Ce neuvième match sans défaite, toutes compétitions confondues, donne le droit à Manchester United d'affronter Norwich lors du prochain tour placé sous le signe de la Premier League.

D'exploit, il n'y a pas eu pour le Derby County de Wayne Rooney, malgré une volonté à souligner. L'ancienne gloire de Manchester United croyait pouvoir piéger son club de cœur mais, à l'image de ses coéquipiers, il a vite touché ses limites. Pendant 90 minutes, il a quand même rappelé qu'il avait de beaux restes. Il aurait même pu marquer sur coup franc sans les interventions décisives de Sergio Romero (18e, 90e+1). En face, les Red Devils auront mis le temps avant de prendre la mesure du match, sachant que les Rams ont réalisé l'entame qu'il fallait, jouant crânement leur chance sans trop s'épuiser.

Wayne Rooney, toujours muet face à son ancien club

Les supporters de Manchester United ont dû attendre la demi-heure de jeu pour voir leur club sortir de leur entrée en matière poussive, passées quelques alertes qui auraient pu compliquer l'affaire. C'est Luke Shaw, d'une reprise topée pleine de réussite, qui a trouvé la faille le premier (0-1, 34e), au moment d'une légère montée en puissance de son équipe. Il a été imité quelques minutes plus tard par Odion Ighalo, qui est parvenu à faire la différence au milieu de trois joueurs après un service de Shaw (0-2, 41e).

Au retour des vestiaires, Derby County a fait illusion l'espace d'un instant, le temps par exemple de voir une tête de Martyn Waghorn frôler le cadre de Romero (50e). En totale gestion, Manchester United s'est quand même permis de tuer toute forme de suspense grâce encore à Ighalo, qui a dû s'y prendre en deux temps pour s'offrir un doublé, après un une-deux avec Juan Mata (0-3, 70e). La facture aurait pu être plus lourde pour les Rams, si les Red Devils n'avaient pas vendangé leurs dernières munitions. Il leur faudra être plus efficaces et moins timorés dimanche, à l'occasion du derby face à leurs voisins de City.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313