Il va commencer à croire qu'il est maudit. Ce samedi, Mohamed Salah a quitté les siens dès la demi-heure de jeu, en finale de FA Cup face à Chelsea, à cause d'adducteurs qui sifflaient (32e). A deux semaines d'une finale de Ligue des champions qu'il voyait comme une revanche après l'épisode de 2018 où une chute sur son épaule, causée par Sergio Ramos, l'avait contraint de céder sa place très tôt dans le match, l'Egyptien a préféré éviter les frais ce samedi et ne pas insister.
L'Egyptien semblait se plaindre des adducteurs et a été soigné quelques instants sur la pelouse avant de sortir sans boiter. Il a été remplacé par le Portugais Diogo Jota.
Ligue des champions
Sur le papier, c’est royal
IL Y A 4 HEURES

Alertes pour Alisson et van Dijk

Peu avant, c'était le gardien de but Alisson qui avait demandé une interruption du jeu pour recevoir des soins, après une sortie dans les pieds de Marcos Alonso. Le gardien remplaçant, Caoimhin Kelleher, s'était échauffé sur le bord du terrain, mais le Brésilien est finalement resté à son poste. Au contraire de Virgil van Dijk, sorti avant la prolongation à la surprise générale, et qui a lui aussi suscité l'inquiétude à deux semaines de la finale de la Ligue des champions.
"Salah et van Dijk sont OK (...) Je pense que les deux iront bien" a balayé Jürgen Klopp. "Mo est venu me voir et m'a dit qu'il pouvait continuer. Virgil a eu un petit souci, mais il va bien". Le technicien allemand a toutefois admis qu'ilétait probable que les deux joueurs ne soient pas alignés mardi, en championnat, contre Southampton, même si Liverpool peut encore théoriquement être champion.
Les Reds qui courent après un quadruplé historique pour un club anglais, ont encore deux journées de championnat et la finale de la C1, le 28 mai, au Stade de France, contre le Real Madrid, à disputer.
Leurs chances de remporter la Premier League ne tiennent cependant qu'à un fil, Manchester City ayant trois points d'avance et une différence de buts nettement favorable. Les Citizens se déplacent dimanche à West Ham pour la 37e journée avec l'intention de porter leur avance à 6 points, ce qui sonnerait pratiquement le glas des derniers espoirs des Reds.
Avec AFP

L'Atlético n'en voudrait plus : "Griezmann est aujourd'hui face à un trou noir"

Ligue des champions
Populaire, victorieux et adulé : Ancelotti, comme un roi en Italie
IL Y A 4 HEURES
Ligue des champions
Liverpool, l'art de se relever de tout
IL Y A 4 HEURES