AFP

Joao Mario à l'Inter Milan contre 45 millions d'euros

L'Inter s'offre Joao Mario contre 45 millions d'euros
Par Eurosport

Le 27/08/2016 à 23:58Mis à jour Le 28/08/2016 à 00:45

TRANSFERTS - Joao Mario, le milieu international portugais, a été transféré à l'Inter Milan. Le Sporting Portugal, qui réalise la plus grosse vente de son histoire, récupère 45 millions d'euros dans cette transaction. Le champion d'Europe de 23 ans, titulaire avec le Portugal cet été, devient "le joueur le plus cher vendu par un club portugais", précise le Sporting dans son communiqué.

L'Inter tient son champion d'Europe. Après plus d'un mois de négociations serrées, l'Inter Milan et le Sporting Portugal sont enfin parvenus à un accord concernant le transfert de Joao Mario. Celui-ci a été officialisé par le club lisboète samedi soir, dans un communiqué qui en précise aussi les détails, à commencer par une indemnité de 45 millions d'euros versée par l'Inter.

La somme fait du milieu de terrain de 23 ans la vente la plus chère de l'histoire du football portugais, à égalité avec James Rodriguez (de Porto à Monaco en 2013) et devant Renato Sanches, un autre milieu du Portugal champion d'Europe, du Benfica au Bayern cet été. C'est en tout cas ce que précise le communiqué du Sporting, qui ajoute qu'il devient le joueur le plus cher de l'histoire du club, devant... Nani et Cristiano Ronaldo. Excusez du peu.

Un nouveau champion d'Europe qui change de club

Joao Mario était devenu une priorité de l'Inter après son Euro réussi avec le Portugal. Il avait réalisé, avant cela, une saison pleine au Sporting, disputant 45 matches, dont 38 en championnat et en Ligue Europa, sous le maillot de son club formateur (il l'a rejoint à l'âge de 11 ans). L'Inter espère en faire une pièce importante de son entrejeu aux côtés, entres autres, du Français Geoffrey Kondogbia, du Chilien Gary Medel et de l'Argentin Ever Banega.

Après Eduardo (à Chelsea), Bruno Alves (à Cagliari), Raphaël Guerreiro (au Borussia Dortmund), Renato Sanches (au Bayern Munich), André Gomes (au Barça) ou encore Nani (à Valence), c'est un nouveau champion d'Europe portugais qui change d'air cet été. Et, comme un certain 10 juillet, la réussite portugaise pourrait faire des victimes dans les rangs bleus. Car l'arrivée de Joao Mario ferme probablement la porte à celle d'un joueur annoncé très proche de l'Inter ces derniers jours encore : Moussa Sissoko. Encore à Newcastle à quelques jours de la fin du mercato, le Français va devoir se trouver un nouveau point de chute.

0
0