Cristiano Ronaldo

  • Sa situation
L'attaquant portugais n'a plus qu'un an de contrat dans le Piémont et la question de son avenir occupe une jolie place dans la rubrique mercato en Italie. Les choses se sont décantées cette semaine : mercredi, Pavel Nedvev a indiqué que personne ne lui avait parlé d'un départ de CR7. Puis vendredi, La Gazzetta dello Sport a presque mis fin au feuilleton en indiquant que l'ancien Madrilène avait prévenu la Juve : "Je reviens et je reste". Certains médias italiens restent toutefois prudents sur son avenir.
Transferts
Les 11 infos mercato qui vous ont échappé samedi
IL Y A 11 HEURES
  • Ses potentiels prétendants
A ce jour, le Paris Saint-Germain est le club le plus associé à Ronaldo. Il fait d'ailleurs partie des seuls à pouvoir assumer son transfert et son salaire. Et quand on sait que Manchester City a la tête tournée vers Harry Kane, les possibilités restantes sont très limitées. La Gazzetta dello Sport assure en tout cas que des discussions entre les deux parties ont bien existé.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
Si l'on considère que le PSG est la seule option crédible en cas d'avenir loin de Turin, son cas est directement lié à celui de Kylian Mbappé. Un départ de l'attaquant français, et son nom sera inévitablement associé au club francilien. Un départ de Ronaldo, et la Juve pourrait alors s'activer dans le dossier Mauro Icardi…

Cristiano Ronaldo

Crédit: Getty Images

Mauro Icardi

  • Sa situation
Arrivé en prêt à Paris à l'été 2019, acheté pour de bon l'été suivant, Icardi a laissé un sentiment mitigé après deux saisons. Son dernier exercice a été globalement décevant et son avenir est aujourd'hui flou. L'intéressé souhaiterait rester dans la capitale après avoir fait passer un message inverse au printemps, selon L'Equipe. Chez le vice-champion de France en titre, il n'est en tout cas pas de trop après le départ de Moise Kean. Mais une offre satisfaisante pourrait inciter le PSG à le laisser filer.
  • Ses potentiels prétendants
L'Equipe a récemment fait le point dans ce dossier, confirmant les informations de plusieurs médias italiens à propos de l'intérêt de la Juventus à son égard, et évoquant également celui de l'AS Rome. Globalement, l'Argentin garde une très belle cote en Serie A, où il avait fait le bonheur de l'Inter Milan, pour qui il a inscrit 124 buts en six saisons. S'il doit partir, ce sera très certainement pour retrouver l'Italie.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
Sport Mediaset avance qu'un échange entre Mauro Icardi et Cristiano Ronaldo ne serait pas à exclure, puisque la Juve apprécie l'Argentin de longue date, mais qu'elle ne peut assumer son salaire en plus de celui de Ronaldo. Une telle transaction ne serait pas à exclure… si Kylian Mbappé venait à quitter le PSG. Le schéma prend forme…

Mauro Icardi con la maglia del PSG - Stagione 2020-21

Crédit: Getty Images

Kylian Mbappé

  • Sa situation
La star française du Paris Saint-Germain n'a plus qu'un an de contrat, ce qui constitue évidemment l'enjeu majeur du mercato parisien. Pour le moment, Mbappé n'envisagerait pas de prolonger dans la capitale. Si sa réflexion ne change pas, le club francilien n'aura donc d'autre choix que de le vendre cet été, pour éviter de le laisser partir gratuitement l'été prochain. A moins que cette dernière option ne s'impose d'elle-même…
  • Ses potentiels prétendants
Il y en a un, et depuis longtemps. Le Real Madrid est le club de rêve du champion du monde, qui ne s'en est jamais caché. Reste que les Merengue ne semblent pas avoir la surface financière pour s'offrir un joueur aujourd'hui valorisé à 160 millions par le site Transfermarkt, malgré sa situation contractuelle. The Athletic évoquait de son côté, en juin, un éventuel intérêt de Liverpool, qui se verrait bien passer à l'action en janvier prochain si la situation n'a pas évolué d'ici-là.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
Mbappé s'en va, le PSG recrute Ronaldo pour le remplacer, la Juve s'offre Icardi pour compenser le départ du Portugais. Et tout le monde est content ? Voilà comment cela pourrait se passer dans un jeu vidéo. Dans la vraie vie, on ne peut pas l'exclure. Mais cela prendrait beaucoup de temps. Et on imagine mal le dossier du Français, qui est le plus complexe de tous, se décanter en premier. En premier lieu parce que les sommes en jeu seront énormes.

Kylian Mbappe

Crédit: Getty Images

Robert Lewandowski

  • Sa situation
Le Polonais a encore deux ans de contrat en Bavière. A 32 ans, il n'a connu qu'un championnat majeur, la Bundeslisa, dont sept saisons avec le maillot du Bayern. Extraordinaire la saison dernière, il est encore en grande forme mais s'il veut relever un nouveau challenge relevé, il ne faudra pas trop traîner. Le champion d'Allemagne voudrait de son côté prolonger son buteur, et des discussions devraient se tenir cet été.
  • Ses potentiels prétendants
Ils sont nombreux. La rumeur Real Madrid ressort à intervalles réguliers, Lewandowski ayant lui aussi un attrait pour le club espagnol, à l'image de Mbappé. Mais c'est en Angleterre qu'on semble le plus chaud à son sujet. Le Daily Mail a évoqué un intérêt marqué de Manchester City pour l'ancien de Dortmund, tandis que le Sun parle d'une offre à venir de Chelsea, au-delà des 50 millions d'euros.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
A priori, le Bayern Munich n'a pas prévu de recruter un grand buteur cet été. Mais si Lewandowski affirme son désir de quitter le club, il n'aura pas le choix. La formation allemande ne se positionnera pas sur un joueur comme Mbappé. Mais il y a quelques semaines, Sport Bild indiquait que le Rekordmeister se pencherait sur le dossier Erling Haaland pour la succession du Polonais. A l'époque, c'est plutôt l'été 2022 qui était évoqué.

Robert Lewandowski (FC Bayern)

Crédit: Getty Images

Erling Haaland

  • Sa situation
Sous contrat jusqu'en 2024, il est l'un des joueurs dont on parle le plus. Mais paradoxalement, il est peut-être celui qui a le moins de chances de bouger. Dortmund est inflexible à son sujet et ne voudrait pas perdre un deuxième joueur majeur après Jadon Sancho, qui a rejoint Manchester United. Une clause dans son contrat pourrait lui permettre de partir contre un chèque d'environ 70 millions d'euros l'été prochain. Avant cela, il faudrait être très convaincant pour faire craquer Dortmund, qui attendrait pas moins de… 175 millions d'euros.
  • Ses potentiels prétendants
Il faudrait plutôt chercher les grands clubs qui n'ont pas été associés, à un moment ou à un autre, au cyborg norvégien. Mais à en croire Sky Germany, c'est Chelsea qui s'est manifesté le plus récemment, avec une offre comprenant du cash plus un joueur à choisir entre Tammy Abraham et Callum Hudson-Odoi. Dortmund aurait balayé cette proposition d'un revers de main.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
Si Haaland a visiblement peu de chances de partir cet été, il ne faut jamais jurer de rien sur le marché des transferts. Mais même si le Norvégien quittait Dortmund, on connaît la chanson : le club allemand s'appuierait soit sur un de ses jeunes, soit sur un élément prometteur recruté ailleurs. Pas sur un attaquant du gratin européen recruté pour une fortune. En résumé, un départ de Haaland aurait peu de chances de créer un effet boule de neige.

Erling Haaland

Crédit: Getty Images

Lautaro Martinez

  • Sa situation
L'attaquant argentin, fraîchement vainqueur de la Copa America avec l'Argentine, est sous contrat jusqu'en 2023 avec l'Inter Milan. Le club lombard avait besoin de vendre, et l'a bien fait en cédant Achraf Hakimi au PSG pour environ 60 millions d'euros. Les Nerazzurri n'ont donc plus spécialement besoin de céder de grosses valeurs marchandes, mais le nom de Martinez circule très régulièrement dans la rubrique transferts. "S’il y a la volonté de Lautaro de partir, nous verrons ensemble. Jusqu’à présent, cette demande n’est pas arrivée", a indiqué le directeur sportif intériste Giuseppe Marotta à ce sujet.
  • Ses potentiels prétendants
C'est en Espagne que semblent se situer ses plus grands fans. Les membres du trio fort de la Liga – FC Barcelone, Real Madrid, Atlético Madrid – ont un œil sur sa situation à en croire la presse espagnole. Cette dernière indiquait il y a quelques semaines que le Barça n'était pas rassasié et s'intéressait à l'Argentin, mais le club catalan a d'abord besoin de vendre. Le Real, de son côté, semble avoir d'autre priorité. Les Colchoneros pourraient être les prétendants les plus sérieux… s'ils ne font pas revenir Antoine Griezmann.
  • Sa place dans le jeu de chaises musicales
Son duo avec Romelu Lukaku fait des malheurs en Serie A. Si l'Inter le perd, il devra associer un joueur au moins aussi compétitif au Belge pour tenter de conserver son titre. Mais à l'image de Haaland, il ne sera probablement pas remplacé par une référence absolue.

Lautaro Martinez

Crédit: Getty Images

Transferts
Les 10 infos qui vous ont échappé vendredi
HIER À 19:18
Transferts
Rumeurs Juve et City, tendance Atlético : pour Griezmann, quelle serait la meilleure solution ?
22/07/2021 À 21:49