Getty Images

Cette fois-ci, Marco Verratti a conquis l'Italie

Cette fois-ci, Verratti a conquis l'Italie

Le 15/10/2018 à 12:18

LIGUE DES NATIONS - L'Italie ne l'attendait plus. Souvent critiqué, longtemps décrié : Marco Verratti n'avait jamais convaincu sous le maillot azzurro de la Nazionale. Mais dimanche, lors de la victoire libératrice en Pologne (0-1), le milieu de terrain du PSG a livré une prestation à la hauteur des attentes. Enfin !

L'Italie en avait presque perdu le goût. Incapable de remporter le moindre match officiel depuis douze mois, la Nazionale a retrouvé le chemin de la victoire dimanche soir. Délivrée par Cristiano Biraghi à la dernière seconde, elle est parvenue à décrocher un succès vital en Pologne (0-1) pour sa survie en première division de la Ligue des nations. Les enseignements de ce match ? Le premier, c'est que les hommes de Roberto Mancini ont (enfin) produit du jeu. Et le deuxième, qui découle directement du premier, est la belle prestation de Marco Verratti. Jamais épargné par les critiques en Italie, le joueur du PSG a été à la hauteur de son statut en sélection.

Aligné avec Jorginho au milieu de terrain, Verratti a rayonné. Complémentaires, les deux hommes se sont parfaitement trouvés. Entre combinaisons en une touche et gestion de la possession, ils ont littéralement baladé les Polonais. Avec ces deux "playmaker", Roberto Mancini tient peut-être là une solution à une partie de ses maux. Convaincants et convaincus, Jorginho et Verratti ne devraient plus sortir du onze. Même topo pour Nicolò Barella, auteur d'une nouvelle grande prestation. Du haut de ses 21 ans, le milieu de Cagliari se conjugue au présent et au futur pour cette Squadra.

Verratti met tout le monde d'accord

Alors, au lendemain de cette belle partition livrée par l'Italie et (surtout) par Verratti, la presse transalpine est dithyrambique. Crédité d'une note de 7/10, il est le meilleur joueur du match pour la Gazzetta dello Sport. "Il a peut-être joué son meilleur match avec la sélection. Il s'entend parfaitement avec Jorginho (...) Ils se complètent et ne se marchent pas sur les pieds", écrit le quotidien transalpin. "Verratti joue enfin avec l'autorité d'un Parisien en Ligue des champions", ajoute-t-il.

"Il est finalement l'homme en plus de cette sélection", estime de son côté le Corriere della Sera, qui ajoute que son duo avec Jorginho est plus "naturel" et moins "forcé". Même son de cloche du côté du Tempo, heureux de voir la prestation "autoritaire" du milieu de terrain du PSG. "Sa condition physique est bonne. Il était remuant et n'a pas hésité à aider ses coéquipiers en difficulté", écrit le quotidien. Vous l'avez compris, Verratti a mis tout le monde d'accord. Et cette fois du bon côté.

Marco Verratti (Italie) face à l'Ukraine

Marco Verratti (Italie) face à l'UkraineGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313