Les Bleues étaient favorites, mais Françaises et Galloises nous ont offert un spectacle de bien belle facture ce mardi soir en terre bretonne. Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023, les coéquipières de Kadidiatou Diani se sont imposées face au Pays de Galles, à Guingamp (2-0). L’attaquante du Paris Saint-Germain a inscrit son 16e but en équipe de France féminine juste avant la pause, alors que Selma Bacha a entériné la victoire française en fin de match. Et de quelle manière : une foudroyante frappe du gauche de 30 mètres en pleine lucarne, une première réalisation en Bleu de la Lyonnaise qui fera date. Les joueuses de Corinne Diacre prennent 5 points d’avance sur leurs adversaires du soir en tête du Groupe I.
Le film du match

Cascarino - Diani, combinaison gagnante

Qualifications Coupe du monde 2023
Le Graët : "La fidélité à Diacre commence à payer"
30/11/2021 À 16:57
Le contexte était limpide pour l’équipe de France, avant cette rencontre du jour au stade Roudourou. Après un premier succès nécessaire et attendu il y a 4 jours face aux Kazakhstanaises, les Bleues devaient faire le plein de points contre le Pays de Galles de Sophie Ingle (Chelsea) et Jess Fishlock (OL Reign), et ainsi se rapprocher de façon nette du Mondial océanien de 2023. Le premier acte a été dominé par les Françaises, avec des tentatives de Kadidiatou Diani (20e), Aïssatou Tounkara (41e), et surtout Elisa De Almeida, dont la reprise du pied droit, déviée par Rhiannon Roberts, a été repoussée de justesse sur sa ligne par la gardienne Laura O’Sullivan peu avant la demi-heure.
Pourtant très minutieux en perte de balle la grande majorité du temps, le bloc équipe gallois a cédé juste avant le retour au vestiaire. Une accélération dévastatrice de Delphine Cascarino, déposant coup sur coup Esther Morgan et Hayley Ladd, a permis à Kadidiatou Diani d’ouvrir le score dans le temps additionnel (1-0, 45e+1).

Premier but en Bleue pour Bacha, avec personnalité et style

Le 16e but inscrit en 67 sélections par l’attaquante du PSG a libéré les joueuses de Corinne Diacre autant qu’il a crispées leurs adversaires, dépassées techniquement au fur et à mesure de la rencontre. Alors que les Galloises semblaient submergées, une remise imprudente de la tête de Sandie Toletti plein axe a forcé la gardienne tricolore Pauline Peyraud-Magnin, alors peu sollicitée, à une superbe manchette de la main droite sur un puissant tir de Fishlock (60e). Et malgré une reprise de Fishlock… sur le poteau droit (90e), c’est Selma Bacha qui a mis fin au suspense sur le contre qui a suivi cette volcanique situation adverse.
Pour sa seconde sélection, la défenseure née et formée à Lyon a clos les débats d’une superbe frappe du pied gauche en pleine lucarne, un bijou pour son premier but en Bleue (2-0, 90e). Sous les yeux de Noël Le Graët et de Laure Lepailleur, présents ce mardi en Bretagne, l’équipe de France féminine a donc terminé son année 2021 en beauté. Place aux fêtes, avant un très intéressant Tournoi de France féminin en février au cours duquel les coéquipières de Selma Bacha croiseront le fer avec le Brésil, les Pays-Bas et la Finlande.
Qualifications Coupe du monde 2023
Diacre : "On ne peut pas toujours mettre des 12-0"
26/11/2021 À 23:15
Qualifications Coupe du monde 2023
6-0 : Encore un carton et le sans-faute se poursuit pour les Bleues
26/11/2021 À 22:01