Panoramic

Bleus : Deschamps a fait appel à Paul Pogba (Juventus), Loïc Rémy (QPR) et Raphaël Varane (Real)

Pogba débarque, Varane revient, Rémy aussi
Par Eurosport

Le 14/03/2013 à 13:49Mis à jour Le 14/03/2013 à 18:41

Pour affronter la Géorgie et l'Espagne, Didier Deschamps a fait appel à Paul Pogba (Juventus) et rappelé Loïc Rémy (QPR). Raphaël Varane (Real Madrid) est évidemment là.

On attendait une liste sage. Voire convenue. Avec le retour de Raphaël Varane, un gros mois après son forfait pour France - Allemagne. Jeudi, personne n'a été surpris de voir le nom du défenseur du Real Madrid apparaitre dans la liste de Didier Deschamps pour les matches face à la Géorgie (22 mars) et l'Espagne (26 mars) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde. Le sélectionneur national est allé un peu plus loin en faisant également appel à Paul Pogba (Juventus Turin) et Loïc Rémy (QPR).

La tentation Paul Pogba, milieu de terrain de la Juventus Turin, était grande. Ses performances avec la Vieille Dame, qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des champions et leader de Serie A, ont convaincu Didier Deschamps qui n'a pas oublié que la jeunesse n'était pas un frein de l'éclosion en équipe de France. Il en fut une preuve éclatante à son époque. A Pogba, 20 ans vendredi, d'essayer de suivre l'exemple.

DD avait envie de voir Pogba

Si DD a confié que le joueur ne venait pas pour visiter le château, le joueur sera avant tout là pour prendre ses marques dans le groupe France. "Je le suis depuis un petit moment, a expliqué le patron des Bleus. Il effectue de bonnes performances avec son club, c'est un joueur d'avenir et l'avenir se concrétise aujourd'hui. J'ai envie de le voir avec nous, que ce soit à travers la vie de groupe ou les séances d'entraînement." Etienne Capoue (Toulouse) a numériquement fait les frais de l'arrivée du joueur de la Juventus. "Ce n'est pas une sanction. Mais il n'est pas assez performant avec son club", a tenu à souligner Deschamps.

Privé de l'Euro 2012 en raison d'une blessure alors qu'il était en pleine bourre, Loïc Rémy revient. On n'attendait pas forcément l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille, parti aux Queens Park Rangers cet hiver. Mais Didier Deschamps a eu envie de voir un joueur qu'il a bien connu à l'OM mais qu'il n'avait jamais encore appelé avec les Bleus depuis le début de son mandat. Auteur de trois buts en Premier League, dont deux lors des deux dernières journées, l'international français retrouve la forme. Deschamps n'y a pas été insensible. "Il a eu pas mal de pépins physiques. Mais il a retrouvé du temps de jeu. Et le chemin du but lors des derniers matches", s'est réjoui le sélectionneur national qui en attend autant avec les Bleus.

0
0