AFP

Fernando Alonso va disputer les 500 miles d'Indianapolis et manquera le GP de Monaco

Alonso va zapper Monaco pour disputer les 500 miles d'Indianapolis !
Par Eurosport

Le 12/04/2017 à 12:24Mis à jour Le 12/04/2017 à 13:02

F1 - Une drôle de nouvelle. McLaren a annoncé ce mercredi, via un communiqué de presse, que Fernando Alonso allait participer à la 101e édition des 500 miles d'Indianapolis le 28 mai prochain, au volant d'une Indycar McLaren-Honda-Andretti. Le pilote espagnol va donc manquer le Grand Prix de Monaco qui se déroulera ce même week-end.

"Je suis tellement excité à l'idée de disputer les 500 miles d'Indianapolis cette année, a réagi Fernando Alonso dans ce communiqué. Les 500 miles sont l'une des courses les plus célèbres du sport automobile avec les 24 Heures du Mans ou le Grand Prix de Monaco". Justement, ce Grand Prix si réputé qu'Alonso a remporté à deux reprises (2006 et 2007), l'Espagnol le séchera cette année. En effet, les deux événements sont prévus le même week-end. McLaren fait savoir qu'elle annoncera le remplaçant de l'Espagnol dans les prochains jours.

Avec Fernando Alonso dans la voiture, McLaren s'offre un joli coup de pub pour son retour aux 500 miles d'Indianapolis après 38 ans d'absence. "Je suis particulièrement ravi d'avoir pu faire revenir McLaren à Indianapolis", a fait savoir Zak Brown, le nouveau directeur exécutif de McLarent Technology Group. Pour l'occasion, McLarent s'est allié à Andretti Autosport team, une habituée des 500 miles, dirigés par Michael Andretti, trois fois sur le podium à Indianapolis.

" "J'irai aux 24 Heures du Mans un jour""

"Je n'ai jamais piloté une voiture d'IndyCar et je n'ai jamais conduit non plus sur un anneau de vitesse mais je suis confiant sur le fait de m'y faire rapidement, juge Alonso. Je suis conscient que ce sera difficile mais je partirai à Indianapolis juste après le Grand Prix d'Espagne (14 mai) pour m'entraîner sur notre McLaren-Honda-Andretti dès le lendemain et avaler le plus de kilomètres possibles. Je sais à quel point les gars d'Andretti Autosport sont bons, je serai fier de courir avec eux."

Relégué dans les profondeurs du classement en F1 depuis plusieurs saisons, Fernando Alonso va trouver dans les 500 miles d'Indianapolis un défi à la mesure de son immense talent. Est-ce aussi une manière de se préparer une porte de sortie après sa carrière en F1 ? "Je ne sais pas quand je serai aux 24 Heures du Mans mais j'irai un jour. Je n'ai que 35 ans, j'ai encore énormément de temps pour cela" a conclu Alonso.

0
0