Charles Leclerc a réalisé une belle performance en se qualifiant quatrième, à Sakhir. Un résultat d'autant plus surprenant que la SF1000 avait sombré le week-end dernier. Sur la version longue du circuit de Bahreïn, il s'était classé 12e sur la grille et 10e à l'arrivée. Samedi, le Monégasque a fait une démonstration d'efficacité en égalant sa meilleure qualification de Silverstone 1, du Nürburgring et de Portimão, en n'accomplissant qu'un tour chrono en Q3 ! Bluffant, quand on sait que son coéquipier, Sebastian Vettel a pu se rhabiller dès la Q2 (13e).
Le film de la qualification
"Je suis content de cette quatrième place, s'est exclamé le pilote de la Principauté. Nous avons saisi la chance d'aller en piste dès le début de la Q3. Nous aurions pu attendre, mais à cause du trafic et du fait que j'avais une idée claire de ce que je voulais faire, j'ai choisi d'y aller de suite et je suis parvenu à faire un bon tour. Après ça, je suis sorti de la voiture car il ne me restait plus de pneus et je savais de façon réaliste que je ne pouvais battre mon temps."
Grand Prix de Sakhir
Bottas soulagé, Russell "dégouté" de perdre la pole position pour si peu
05/12/2020 À 20:01

Tréluyer : "Nous les pilotes, on aime tellement ça que le risque, ça passe après"

"Pour ce qui est de la course, c'est un peu un saut dans l'inconnu car j'ai perdu en essais libres 2 la plupart de ma séance lors de laquelle j'avais prévu une simulation de course, a-t-il rappelé. Pour tout dire, j'avais une bonne vitesse ce samedi et j'espère qu'il en sera de même dimanche. Je ne pense pas que nous ayons la troisième voiture ici, mais je vais essayer de tirer le maximum de ma position de départ."
Charles a produit un tour brillant
Pour ce qui est de Sebastian Vettel, la journée a été compliquée, sans se traduire par un résultat ne serait-ce que correct. Surtout, les hommes de la Scuderia lui ont réinstallé après les essais libres 3 son moteur du vendredi, par précaution suite au problème de transmission rencontré sur l'autre SF1000 la veille. "J'ai eu un bon feeling général de la voiture, et je ne sais pas ce qui est allé de travers, a reconnu l'Allemand, battu pour la onzième fois en quinze qualification par son voisin de garage, et invité seulement trois fois en Q3 cette année. Peut-être ai-je perdu autant en lignes droites que dans le secteur 2 (sinueux). J'étais confiant après la Q1 puis ça ne l'a pas fait. Je ne sais pas si ça peut être dû au changement de moteur."
L'accident de Grosjean décrypté avec Bénoît Tréluyer : écoutez les Fous du Volant
"Charles a produit un tour brillant, a apprécié Mattia Binotto, le directeur d'équipe. La 4e place est due à son sensationnel talent, et c'est d'autant plus extraordinaire qu'il a raté quasiment tous les essais libres 2. C'est juste dommage qu'il n'ait pas pu passer de Q2 en Q3 en 'medium'. Ça l'aurait mis en meilleure position pour la course."
"Sebastian a manqué la fin des essais libres 3 à cause d'un problème technique et il se sentait mieux dans la voiture que vendredi, mais il n'a pas passé le cut en Q2. L'équipe qui a changé le moteur doit être félicitée pour son superbe travail", a-t-il ajouté.
Abonnez-vous à Eurosport en profitant de notre offre Black Friday !
Grand Prix de Sakhir
"Leclerc s'est un peu comporté comme un junior dans les catégories inférieures"
08/12/2020 À 18:42
Grand Prix de Sakhir
Un podium à Sakhir : le coup de pression de Prost a été salutaire pour Ocon
08/12/2020 À 18:35