La Racing Point reste une énigme. Sergio Pérez avait signé le troisième temps des essais libres 2 au Grand Prix d'Autriche, vendredi dernier, avant de rentrer dans le rang en qualification et en course. Vendredi, toujours sur le Red Bull Ring de Spielberg, où le paddock de la Formule 1 est resté pour respecter le protocole sanitaire - sauf Valtteri Bottas et Charles Leclerc - mis en place pendant l'épidémie de coronavirus, le Mexicain a remis ça en postant cette le meilleur temps du premier entraînement du Grand Prix de Styrie.

Grand Prix de Styrie
Classe de Button, maîtrise du money time et modernité : Norris, plus qu'un tube de l'été ?
14/07/2020 À 17:27

Chronométré en 1'04"867 en pneus "tendre", "Checo" a roulé presque aussi vite que Lewis Hamilton (Mercedes) la semaine dernière en essais libres 1 (1'04"816).En sept jours, la piste du Red Bull Ring a pourtant gagné en adhérence mais, c'est compréhensible, les équipes axent ce week-end leur travaux sur le rythme de course, qui permettra les gains les plus importants sur 71 tours, dimanche.

"Hamilton ne se rate pas deux fois de suite" : A quoi va ressembler le GP de Styrie

Amélioration chez Ferrari

Max Verstappen (Red Bull), en "tendre", a échoué au deuxième rang, à 0"096, au volant d'une RB16 dont la tenue de route ne lui convient pas. En revanche, l'origine des troisième et quatrième temps de Valtteri Bottas, vainqueur dimanche dernier, et Lewis Hamilton, est toute trouvée : les Mercedes étaient en "medium" dans leur tour rapide.

Souvent en retrait au sein de l'écurie paternelle depuis qu'il collabore avec le Mexicain, Lance Stroll a plafonné au cinquième rang, à 0"259. Alexander Albon (Red Bull), Carlos Sainz (McLaren), Pierre Gasly (AlphaTauri) et Daniel Ricciardo (Renault) suivent au classement, et Sebastian Vettel (Ferrari) complète le Top 10. Pour la Scuderia, qui aura son Grand Prix à domicile pour sa millième course en Formule 1, cette performance amène une montagne de question. L'Allemand a fait progresser sa machine de 0"3 grâce à un nouvel aileron avant et un nouveau fond plat, mais son coéquipier, Charles Leclerc, douzième à 0"970, a grappillé à peine 0"1.

Engagé un défi de taille face à Daniel Ricciardo chez Renault, Esteban Ocon a réussi le treizième temps à 1"041, alors que Romain Grosjean (Haas) referme la marche chez les Français, seizième à 1"579.

De cette séance, on retiendra les participations des essayeurs Jack Aitken, dans la Williams de George Russell, et Robert Kubica, dans l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi. Et la panne de bpîte de vitesse sur la Williams de Nicholas Latifi qui a provoqué un drapeau rouge de courte durée.

Grand Prix de Styrie
"Leclerc nous a un peu fait une Grosjean, il a débranché"
14/07/2020 À 14:34
Grand Prix de Styrie
Racing Point "convaincue que la réclamation sera rejetée"
13/07/2020 À 11:15