Lewis Hamilton a sûrement pris un petit coup sur la tête avant la qualification. Alors qu'il pensait boucler la dernière séance d'essais libres en tête, le Britannique a été délogé de sa première place sur les écrans de chronométrage par son rival pour le titre, Max Verstappen, qui a sorti un tour en 1'17"835 à six minutes de la fermeture de la piste, samedi au Grand Prix d'Espagne.
Résultat des essais libres 3
En début de session, son équipe, Red Bull, lui avait indiqué qu'il battait de 0"1 la meilleure des Mercedes dans le secteur 1 du circuit de Catalogne en "tendre", mais qu'il lui rendait ensuite 0"15 et 0"2 dans les deux portions suivantes. Il a donc rectifié le tir pour attaquer la quatrième séance de qualification de la saison avec l'étiquette de favori.
Grand Prix d'Espagne
Alerte au pillage : Red Bull a approché une centaine d'employés de Mercedes pour son moteur
07/05/2021 À 19:42
Valtteri Bottas (Mercedes) et Sergio Pérez (Red Bull) en retrait, aux cinquième et dixième rangs, le Néerlandais et l'Anglais devraient se disputer la pole position car Charles Leclerc (Ferrari), le troisième homme, n'a pu s'approcher à moins de 0"473, un souffle - 0"102 précisément - devant son coéquipier, Carlos Sainz. Car Lando Norris (McLaren), que l'on attendait dans le sillage des RB16 autrichiennes et W12 allemandes, s'est loupé. A dix minutes du drapeau à damier, le jeune anglais, n°3 mondial, a fait un passage dans les graviers du virage n°10.

"Bottas essaye d'être le nouveau Rosberg mais on a le sentiment qu'il n'y arrivera jamais"

Alpine va avoir du mal à entrer en Q3

Vendredi, McLaren avait fait tourner ses pilotes pour enregistrer des données avec le nouvel aileron avant et le nouveau fond plat et Pierre Gasly (AlphaTauri) n'avait pas mis le doigt sur les bons réglages. Le Français semble avoir avancé dans la bonne direction à ce sujet car il a signé le septième temps, à 0"700, juste devant Daniel Ricciardo (McLaren), Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), victime d'une crevaison en fin de session, et donc Sergio Pérez (Red Bull).
Les pilotes suivants dans la hiérarchie auront du mal à entrer en Q3, mais rien d'impossible pour eux. Il s'agit de Fernando Alonso (Alpine), Yuki Tsunoda (AlphaTauri) et son coéquipier Esteban Ocon (Alpine). En revanche, Sebastian Vettel (Aston Martin), qui avait montré un sursaut samedi dernier en arrachant une place dans la dernière partie de qualification, est visiblement retombé dans ses soucis puisqu'il n'a réussi que le dix-septième temps, juste devant Nicholas Latifi (Williams) et les Haas de Mick Schumacher et Nikita Mazepin.
Grand Prix d'Espagne
La peur de Mercedes ? "L'aileron arrière de Red Bull testé vendredi qui ferait gagner 3 dixièmes"
11/05/2021 À 14:48
Grand Prix d'Espagne
"L'an passé, Hamilton se plaignait parce qu'il s'ennuyait. Tout le contraire de cette saison"
11/05/2021 À 14:39