L'affaire de la "Green Red Bull " continue de faire des remous dans le paddock du Grand Prix d'Espagne, et elle ne date pas de jeudi, le jour où des photos des nouveaux pontons de l'Aston Martin ont commencé à circuler. "La FIA a attiré notre attention plus tôt cette semaine, a révélé Christian Horner, le directeur d'équipe de Red Bull Racing. Ils nous ont dit : 'Il y a une autre voiture qui ressemble remarquablement à la vôtre'. Ce n'est pas loyal et c'est totalement inacceptable s'il y a eu un transfert de propriété intellectuelle. Ce serait une infraction pénale car la propriété intellectuelle est l'élément vital d'une équipe. Nous y investissons des millions."
Suivez le Grand Prix (TM) de Formule 1 (TM ) Pirelli d’Espagne sur CANAL+
Inévitablement, l'air de famille entre l'Aston Martin AMR22 et la Red Bull RB18 a fait penser à une copie d'un technicien, qui aurait vu le profil à Milton Keynes et l'aurait importé à Silverstone. Et plus précisément Dan Fallows, passé de la direction du département Aérodynamique chez Red Bull à la direction technique chez Aston Martin. Ce que la Fédération internationale de l'automobile s'est empressée de vérifier sans trouver de preuves, comme indiqué via un communiqué vendredi.
Grand Prix d'Espagne
"Russell est devenu le patron et il a ignoré Hamilton tout le week-end"
24/05/2022 À 16:28

"Il y a toujours des ressemblances"

Après 15 ans de bons et loyaux services chez Red Bull Racing, Dan Fallows a officiellement pris son poste le 2 avril dernier chez Aston Martin, après une période de carence appelée "gardening leave" ; une convention entre toutes les équipes visant à ralentir la circulation des secrets et savoir-faire d'une société à une autre.
"Dan nous a rejoints en provenance de Red Bull seulement le mois dernier, a appuyé Lance Stroll, à Montmelo. Il n'y a aucune chance que cela (ndlr : les pontons) a été fait en un mois. Cela a été planifié et développé ces derniers mois". Ce dont The Race est persuadé. Pour le site britannique, l'évolution de l'AMR22 était déjà à l'étude chez Aston Martin à la mi-2021.
Ce que Sebastian Vettel, l'autre pilote Aston Martin, a confirmé. "Il y a toujours des ressemblances, a plaidé le quadruple champion du monde, arrivé chez les Verts début 2021. Les deux concepts (de pontons) étaient dans les esprits cet hiver, autrement cela n'aurait pas été possible. Nous avons gardé la porte ouverte."

"Des données téléchargées chez Red Bull"

Pas plus embarrassé par la première copie de Mercedes qu'il avait réalisée en 2020 lorsque l'écurie s'appelait Racing Point, Andrew Green, ne s'est pas démonté, expliquant qu'il avait eu la même idée que l'équipe d'Adrien Newey et du Français Pierre Waché. "Nous étions sur deux pistes, et cela n'a pas été un choc mais une surprise de voir Red Bull arriver avec un concept similaire", a déclaré le directeur technique des Verts, avec aplomb.
Après cinq week-ends de course, le designer de Silverstone, remplacé début avril par Dan Fallows au poste de directeur technique, a précisé que l'équipe avait réalisé l'impasse dans laquelle elle se trouvait lors des essais de pré-saison et qu'elle avait décidé d'introduire un nouveau profil de pontons pour la sixième manche du Mondial.
Ce à quoi on doute fortement chez Red Bull Racing. "La FIA a vérifié tout ça et ça semble être le cas (qu'il n'y a pas eu de transfert d'informations), mais nous menons notre propre enquête pour voir si des données n'ont pas fuité", a précisé Pierre Waché à Formule1.nl.
Helmut Marko est allé plus loin dans la suspicion en déclarant à Motorsport-Magazin.com : "Nous savons seulement que des données ont été téléchargées (à l'usine Red Bull) ; ce qu'elle sont devenues nous ne pouvons le dire. Nous ne pouvons prouver qu'elles ont été utilisées."
Red Bull Racing n'a aucune preuve contre Dan Fallows mais elle n'oriente pas ses recherche uniquement sur lui mais - dit-on dans le paddock - sur deux autres techniciens.
Grand Prix d'Espagne
Leclerc, beaucoup plus que 25 points perdus : "Les pénalités finiront par tomber"
24/05/2022 À 16:27
Grand Prix d'Espagne
Verstappen a refusé de subir : "A la fin, il était en lévitation"
24/05/2022 À 16:24