Très bon troisième de ce Grand Prix d'Inde, Romain Grosjean (Lotus) a signé ce dimanche son troisième podium consécutif alors qu'il s'était élancé de la 17ème place. Un résultat pour le moins inattendu pour l'équipe d'Enstone, qui visait davantage le top 5 avec lui. "Ce fut une course très stressante", a confié Eric Boullier, le directeur d'équipe de Lotus, au micro de Canal +. "Le fait que nous soyons restés derrière Gutiérrez pendant quelques tours nous a coûté un peu de temps, puis les pneus de Kimi [Räikkönen] se sont dégradés avant ce qui était prévu."

Lotus n'est plus qu'à 24 points de Ferrari

"On a donc commencé à trembler sur le muret des stands, d'autant plus qu'on a aussi eu une alerte moteur : de quoi nous rendre la vie encore plus difficile ! Mais Renault et l'équipe ont fait du bon boulot et Romain a réalisé une superbe performance", a poursuivi le manager français. "A dire vrai, nous ne pensions pas le podium envisageable pour Romain, mais il ne faut pas oublier que nous bénéficions aussi de l'abandon de Webber et, quelque part, de celui de Kimi (ndlr : qui a fini 7ème). On savait que nous pouvions viser le top 5, mais il fallait que tous les éléments soient réunis."
Grand Prix d’Inde
Grosjean : "C’était chaud avec Kimi, on va en discuter"
27/10/2013 À 13:00
Avec le podium de Romain Grosjean et la septième place de Kimi Räikkönen, qui a perdu cinq positions en fin de course car ses pneus "medium" étaient en fin de vie, Lotus est revenue à 24 points de la troisième place de Ferrari au Championnat Constructeurs. Il reste trois courses à disputer : à Abou Dabi, aux Etats-Unis d'Amérique et au Brésil.
Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix d’Inde
Hamilton : "Vettel est dans une classe à part"
30/10/2013 À 16:17
Grand Prix d’Inde
Häkkinen : "Ce n'est pas intelligent ou correct"
30/10/2013 À 09:49