Sur le podium de Buddh, au Grand Prix d'Inde, Sebastian Vettel était rayonnant comme on l'imagine après une nouvelle démonstration de son immense talent. "J'étais vidé en passant la ligne d'arrivée, a déclaré le désormais quadruple champion du monde au micro de David Coulthard, qu'il avait mis à la retraite à sa arrivée chez Red Bull, en 2009. Débordé par les émotions, "car c'est le résultat d'une saison phénoménale ! L'esprit qui anime notre équipe est vraiment fantastique."
"J'ai donné tout ce que j'avais et la voiture a été formidable tout au long du championnat, même si cela n'a pas été une saison facile pour autant. Ce qui n'a pas été facile pour moi personnellement, c'est d'entendre des huées à mon égard alors que je fais juste mon job du mieux possible", regrette Vettel. "J'ai répondu sur la piste, que puis-je faire d'autre ? La foule ici en Inde était très enthousiaste, c'est dommage que nous ne revenions pas l'an prochain... Ce n'est pas autorisé, mais j'ai souhaité symboliquement remercier les spectateurs en leur lançant mes gants dans une tribune."
"C'est l'un des plus beaux jours de ma vie, sans aucun doute", a conclu le champion du monde. "Je me souviens encore de mes débuts, la Formule 1 était tellement loin. Beaucoup de gens m'ont aidé, dans les formules de promotion et puis en F1, pour apprendre mon métier. Merci à tous. Je suis très fier de rejoindre des légendes comme Prost, Fangio et Schumacher avec ce quatrième titre."
Grand Prix de Grande-Bretagne
Libres 2 : Sainz devant Hamilton et quatre écuries dans le Top 4
01/07/2022 À 16:15
Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix du Canada
Bonus-malus : Verstappen trop fort, Sainz trop tendre, Alonso capricieux
20/06/2022 À 01:09
Grand Prix du Canada
Verstappen, tout ce qui sépare le loup de la meute
19/06/2022 À 21:21