Getty Images

Sakhir, première épreuve de l'Histoire de la F1 à huis clos

Sakhir, première épreuve de l'Histoire de la F1 à huis clos
Par Eurosport

Le 08/03/2020 à 09:06Mis à jour Le 08/03/2020 à 10:19

GRAND PRIX DE BAHREÏN - La deuxième course du championnat, prévue le 22 mars sur le circuit de Sakhir, sera disputée sans spectateurs, ont indiqué les organisateurs dimanche, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Après le monde du football, du rugby ou encore du basket, c'est désormais celui de la Formule 1 qui est impacté directement par l'épidémie du coronavirus. Ce dimanche matin, les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont annoncé que la course, prévue le 22 mars sur le circuit de Sakhir, se déroulera à huis clos. Aucun spectateur ne pourra donc y assister. C'est une grande première dans l'histoire de la F1.

"Pas la bonne chose à faire"

"Étant donné la propagation continue de Covid-19 dans le monde, la convocation d'un événement sportif majeur, ouvert au public et permettant à des milliers de voyageurs internationaux et de fans locaux d'interagir à proximité, ne serait pas la bonne chose à faire à l'heure actuelle", peut-on lire dans le communiqué publié. "Nous savons combien beaucoup seront déçus par cette nouvelle, en particulier pour ceux qui envisagent de se rendre à l'événement (...) mais la sécurité doit rester notre priorité absolue", ajoute-t-il.

Le Grand Prix de Bahreïn, dont la vente de billets avait récemment été suspendue, est le deuxième de la saison à être perturbé par le coronavirus. Le mois dernier, celui de Chine, prévu le week-end du 17 au 19 avril, avait été reporté au meilleur des cas à plus tard dans le calendrier. La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a annoncé vendredi la création d'une cellule de crise sur le nouveau coronavirus alors que plusieurs épreuves de sport automobile ont déjà été annulées ou reportées en raison de l'épidémie.