Formule 1
Grand Prix de Chine

Hamilton supplante Vettel

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
17/04/2011 à 08:48 | Mis à jour 17/04/2011 à 11:07

Lewis Hamilton (McLaren) est sorti victorieux d'une course haletante, dimanche à Shanghai. Sur une meilleure stratégie, il a doublé dans le final Sebastien Vettel (Red Bull), en difficulté pneumatique. Mark Webber (Red Bull) est remonté de la 18e à 3e place, Mercedes et Ferrari ont animé le GP.

Lewis Hamilton (McLaren) a remis le suspense au cœur de la Formule 1 en remportant la 3e manche du Mondial, dimanche à Shanghai, devant Sebastian Vettel (Red Bull), intouchable lors des deux premiers meetings de la saison. Le champion du monde 2008, qui n'avait plus gagné depuis le GP de Belgique, en août dernier, a opéré le genre de rétablissement de situation qu'il affectionne. Sorti de la zone des stands et lancé dans son tour de mise en pré-grille moins d'une minute avant la fermeture de la pit lane, suite à un souci de projection d'essence sur le filtre à air de son moteur, l'Anglais de 25 ans a parfaitement déroulé une course à trois arrêts.

Troisième au départ, 2e au premier virage derrière Jenson Button (McLaren) et devant le poleman Sebastian Vettel (Red Bull), il a débordé son coéquipier au 36e des 56 tours de course puis a réglé le champion du monde en titre à quatre boucles de la fin. "La stratégie mise en place en qualification (ndlr : un seul run en 'tendre' pour mettre un set de côté) m'a mis devant mais c'est un ensemble de chose qui a marché : les pit stops ont été fantastiques, les gars ont bossé dur au stand", a relaté l'homme du jour, désormais à la tête de 18 succès dans la catégorie. "La voiture était géniale et j'ai essayé de prendre grand soin de mes pneus pour gagner en rythme. C'est l'une des meilleures courses que j'ai connues. Il y a eu pas mal de dépassements dans cette course. Le mérite revient aux gars se sont vraiment bougés à l'usine, dans le stand, pour développer la voiture et la rendre meilleure de week-end en week-end. J'étais dans la voiture (ndlr : au garage) et je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais nous avons dû enlever le plus gros du capot arrière à moins six minutes (ndlr : de la fermeture de la pit lane). Il restait deux minutes (ndlr : avant que les mécanos ne doivent quitter la pré-grille) et par chance tout s'est mis en place. J'ai essayé de rester positif."

Grand Prix de Chine

"Une surprise de voir Jenson à mon garage"

17/04/2011 À 09:54

Crédits AFP

Webber de 18e à 3e

"Ce ne fut pas un départ 100% bon et j'ai aussi été débordé par Lewis [Hamilton] qui était derrière moi", a reconnu Vettel. "Ce fut alors une question de patience et nous avons mieux géré les pneus que prévu dans le premier relais. J'aurais pu rester en piste mais il n'y avait pas de raison." Puis il a raconté l'épisode cocasse de la course, lorsque Jenson Button a perdu le leadership à son profit en stoppant au milieu des mécaniciens de… Red Bull. "C'était une surprise de voir Jenson [Button] attendre à mon garage", s'est-il amusé à raconter. "J'espérais qu'il n'allait pas y rester. Nous avions connu un truc comparable il y a deux ans, avec Toro Rosso, et je ne sais pas ce qui attire les gens à stopper devant notre garage."

Puis, il est devenu évident à une douzaine de tours du drapeau à damier que le pilote de la MP4 N.3 le reprendrait. "A la fin, j'étais en 'dur', Lewis [Hamilton] me pressait et il n'y avait pas lieu de résister outre mesure au risque de perdre trop de temps par rapport aux autres poursuivants", a-t-il raconté. L'Allemand a eu raison de viser la deuxième place car Button était en embuscade, tout comme Massa (Ferrari), auteur d'une belle course. Mais finalement, la troisième place sur le podium est revenue à Webber (Red Bull), qui avait opté pour trois arrêts après une qualification complètement ratée. Dans une seconde partie de course époustouflante, l'Australien a passé Petrov (Renault), Schumacher (Mercedes), Alonso, Massa (Ferrari), Rosberg (Mercedes) et Button (McLaren).

Au classement du Mondial Pilotes, Vettel reste en tête, avec 68 pts. Il devance désormais Hamilton (47), Button (38), Webber (37) et Alonso (26). Au championnat Constructeurs, Red Bull totalise 105 points, McLaren 85, Ferrari 50, Renault 32 et Mercedes 16.

Crédits AFP

Saison 2021

Quelle grille en 2021 après l'annonce des transferts de Sainz et Ricciardo ?

14/05/2020 À 11:20
Saison 2019

Hamilton sprinter de la saison 2019 malgré les efforts de Leclerc

30/12/2019 À 22:00
Dans le même sujet
Formule 1Grand Prix de ChineMcLarenRed BullPlus
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Saison 2020

Ricciardo, la dimension d'un champion et la perspective d'un gâchis

IL Y A 7 HEURES

Vidéos récentes

Grand Prix du Brésil

Gasly sur Interlagos 2019 : "Etre devant Lewis Hamilton, c'était fort en émotions !"

00:04:01

Les plus lus

Sports mécaniques

"La signature d'Alonso risquerait de provoquer une révolution chez Renault"

IL Y A 14 HEURES
Voir plus