En remportant un Grand Prix de Chine de folie, Daniel Ricciardo a renoué avec la victoire après avoir réalisé la course parfaite au volant de sa Red Bull. L'écurie au taureau ailé a pris tous les risques pour profiter de la voiture de sécurité en faisant changer de pneus à ses deux pilotes, mais c'est l'Australien qui a tiré le meilleur parti de cette tactique audacieuse.
Bien aidé par des pneumatiques plus frais, Ricciardo a réussi des dépassements époustouflants sur les Mercedes et les Ferrari pour s'imposer avec brio.
Grand Prix du Canada
Bonus-malus : Verstappen trop fort, Sainz trop tendre, Alonso capricieux
20/06/2022 À 01:09
"Il y a 24 heures, je pensais que je devrais m'élancer depuis le fond de la grille, sourit Daniel en référence au changement de turbo sur sa monoplace juste avant la qualification. Grâce au travail des mécaniciens, on a pu éviter cela et cette victoire est d'abord une récompense des efforts accomplis pour y parvenir. C'est vraiment inattendu."
"J'étais dans le virage 14 quand j'ai entendu que la voiture de sécurité était de sortie et qu'on m'a dit de rentrer, raconte-t-il. Ce fut évidemment décisif, cela s'est passé si vite... On dirait que lorsque je gagne, la course est rarement ennuyeuse ! Mais quand il faut y aller, il faut y aller : avec les pneus 'tendre', je savais que l'adhérence supérieure me permettrait de freiner très tard."
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i
https://i.eurosport.com/2018/04/15/2313891.jpg