Imago

Pénalité de Vettel à Montréal : la FIA rejette les arguments de Ferrari

Pénalité de Vettel à Montréal : la FIA rejette les arguments de Ferrari
Par AFP

Le 21/06/2019 à 17:06Mis à jour Le 22/06/2019 à 02:55

GRAND PRIX DU CANADA - Réunis vendredi, les commissaires de la FIA n'ont pas été convaincus par les arguments de la Scuderia Ferrari et clos l'affaire de la pénalité de 5 secondes qui avait coûté la victoire à Sebastian Vettel suite à son retour en piste imprudent au 48e tour de la course à Montréal.

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a rejeté le recours de Ferrari contre la pénalité infligée à son pilote Sebastian Vettel lors du Grand Prix du Canada le 9 juin, a-t-elle annoncé vendredi. Les commissaires de course ont estimé qu'il n'y avait pas de nouveautés dans les éléments présentés le jour-même par la Scuderia au Castellet, et qui pourraient motiver une annulation de leur décision.

Ferrari avait invoqué un "droit de révision" concernant la pénalité qui avait fait perdre la course à Sebastian Vettel au profit de Lewis Hamilton (Mercedes).

Au 48e tour du GP du Canada, l'Alemand était sorti de piste. Revenu sur la trajectoire après un passage dans l'herbe, il avait tassé le Britannique, qui le suivait, contre un muret.

Les commissaires de course avaienbt estimé que l'Allemand avait "rejoint la piste de manière dangereuse et forcé (Hamilton) à en sortir" et lui ont imposé la pénalité réglementaire de 5 secondes, ce qui lui a coûté la victoire au profit de son adversaire.

0
0