Daimler AG

Grand Prix du Japon : la course serait avancée à cause de la menace Phanfone

Menacé par un typhon, Suzuka doit s'adapter
Par F1i

Le 02/10/2014 à 10:57Mis à jour Le 02/10/2014 à 12:48

Le typhon Phanfone s'annonce avec des vents de 250 km/h sur le Japon dimanche. Bernie Ecclestone (FOM) propose de courir samedi si nécessaire.

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) prend très au sérieux la menace posée par le typhon Phanfone. Celui-ci devrait frapper le Japon ce week-end en catégorie 4 sur l’échelle de Saphir-Simpson, apportant avec lui de fortes pluies et des vents qui pourraient souffler jusqu’à 250 km/h.

Le bruit court dans le paddock de Suzuka que la FIA va discuter avec Bernie Ecclestone de la possibilité d’avancer le départ du Grand Prix du Japon, afin de ne pas devoir annuler la course.

Si le typhon venait à frapper Suzuka ce dimanche, il serait en effet impossible de reporter le Grand Prix au lendemain pour des raisons logistiques, la Formule 1 devant se rendre en Russie dès le week-end suivant.

De fortes précipitations sont déjà tombées au circuit de Suzuka ce jeudi après-midi (heure locale) et 40 centimètres de pluie par heure sont attendus pour vendredi.

Alors forcément, Sergio Pérez (Force India) s'inquiète :

" La pluie viendra demain. L’ouragan pourrait ensuite frapper. S’il vient, nous ne serons probablement pas en mesure de prendre part au Grand Prix."
0
0