Il a perdu son volant, pas son sens de l'humour. Alors qu'il vit théoriquement ses dernières semaines dans la peau d'un pilote de Formule 1 en activité après l'annonce de son départ de l'écurie Haas en fin de saison, Romain Grosjean s'est signalé, mardi sur Twitter.
Le Français a rappelé à Toto Wolff qu'il était libre en 2021 après que le patron de l'écurie Mercedes a défendu son protégé George Russell, victime d'une mésaventure le week-end dernier à Imola. "Tout le monde devrait mettre sa voiture dans le mur derrière la voiture de sécurité", assure le dirigeant autrichien comme pour signifier que cette erreur fera grandir le pilote britannique âgé de 22 ans.
Grand Prix d'Espagne
Nature retrouvée pour Leclerc, progrès validés pour Ferrari
IL Y A 15 HEURES
Un crash sous le régime de la voiture de sécurité ? C'est exactement le déboire qu'avait connu Grosjean en Azerbaïdjan, fin avril 2018. L'occasion était donc trop belle pour le Tricolore de rebondir sur les propos de l'homme fort du champion du monde des constructeurs. Pas sûr néanmoins que Wolff réponde à l'appel du pied du natif de Genève...
Grand Prix d'Espagne
Wolff confirme le duo Hamilton-Bottas : "Si tu commences déjà à flirter avec quelqu'un d'autre..."
IL Y A UN JOUR
Grand Prix d'Espagne
Bonus-malus : A Hamilton la remontée qui tue, à Gasly l'erreur qui fait mal
HIER À 21:52