Getty Images

Schumacher hospitalisé à Paris pour un traitement secret

Schumacher hospitalisé à Paris pour un traitement secret
Par Eurosport

Le 09/09/2019 à 20:18Mis à jour Le 09/09/2019 à 20:41

Selon les informations du Parisien, Michael Schumacher est hospitalisé depuis ce lundi à l’Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris. L'ancien champion du monde de Formule 1, dont l'état reste toujours aussi secret, suit un traitement anti-inflammatoire à base de perfusions de cellules souches.

L'indiscrétion est du Parisien et particulièrement détaillée. Selon le site du quotidien, Michael Schumacher est arrivé lundi après-midi dans une ambulance immatriculée en Suisse à Paris, à l'Hôpital européen Georges-Pompidou, pour être admis dans le service de chirurgie cardio-vasculaire.

L'ancien pilote de Formule 1, aujourd'hui âge de 50 ans, sept fois champion du monde et vainqueur de 91 Grands Prix de 1992 à 2006, a été victime d'un traumatisme crânien grave lors d'un accident de ski survenu fin 2013, dans la station savoyarde de Méribel. Il avait rejoint son domicile en Suisse après une hospitalisation de six mois à Grenoble.

Sortie prévue mercredi

Toujours selon Le Parisien, l'Allemand séjourne dans l'établissement du 15e arrondissement pour recevoir un traitement expérimental conduit par le professeur Philippe Menasché, à base de "perfusions de cellules souches qui sont diffusées dans l'organisme afin d'obtenir une action anti-inflammatoire systémique, c'est à dire dans tout l'organisme."

Le cardiologue Philippe Menasché, réputé dans la thérapie cellulaire visant à soigner l'insuffisance cardiaque, n'intervient pas hasard dans le suivi médical de l'ex-pilote de la Scuderia Ferrari. Il siège au conseil d'administration de l'ICM, installé à Pitié-Salpètrière. L'Institut du cerveau et de la moëlle épinière a été crée en 2005 sous l'impulsion notamment du professeur Gérard Saillant, du président de la Fédération internationale de l'automobile, Jean Todt, et de Michael Schumacher.

Michael Schumacher devrait quitter le service de chirurgie cardio-vasculaire mercredi.

0
0