Getty Images

Le nom Sauber disparaît, Alfa Romeo revient officiellement comme constructeur

Le nom Sauber disparaît, Alfa Romeo revient officiellement comme constructeur

Le 01/02/2019 à 10:46Mis à jour Le 01/02/2019 à 12:56

FORMULE 1 - L'équipe Sauber a annoncé vendredi qu'elle serait engagée en 2019 sous le nom d'Alfa Romeo Racing, signant du même coup le retour officiel de la marque légendaire, victorieuse du premier Grand Prix de l'Histoire du championnat du monde de Formule 1, en 1950.

Cette fois, c'est un retour en bonne et due forme. Alors qu'elle n'était que le sponsor titre de Sauber la saison passée, la marque Alfa Romeo fait désormais son retour officiel en F1. Pour la saison 2019, l'écurie suisse s'appellera donc Alfa Romeo Racing, comme annoncé ce vendredi matin. Victorieuse du premier Grand Prix de l'Histoire du championnat du monde de Formule 1, en 1950, la marque italienne a disputé sa dernière course en 1985.

"C'est un plaisir d'annoncer que nous allons participer au championnat du monde de Formule 1 2019 sous le nom Alfa Romeo Racing", a expliqué Frédéric Vasseur, directeur de l'équipe basée à Hinwil, en Suisse. "Après avoir lancé notre collaboration avec notre sponsor-titre Alfa Romeo en 2018, notre équipe a fait des progrès fantastiques, que ce soit dans la technique, le marketing et en piste (...) Cela a motivé tous les membres de l'équipe, en piste et à notre siège en Suisse, parce que le travail s'est reflété dans nos résultats", poursuit-il.

"Un nouveau nom avec un long passé"

"Alfa Romeo Racing est un nouveau nom avec un long passé en Formule 1. Nous sommes fiers de collaborer avec Sauber en apporter la tradition d'excellente technique et de panache italien d'Alfa Romeo au sommet du sport automobile", confie quant à lui Michael Manley, le directeur général de Fiat Chrysler Automobiles. Initié par Sergio Marchionne (ancien PDG du groupe et disparu l'an dernier, NLDR), le retour d'Alfa Romeo en F1 est cette fois concret.

Avec Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi comme pilotes, Alfa Romeo Racing va mélanger expérience et jeunesse cette saison. Avec l'espoir, évidemment, que ce pari soit gagnant.

Giuseppe Farina (Alfa Romeo) au Grand Prix de Grande-Bretagne 1950
0
0