Formule 1
Saison 2020

Coronavirus : chômage partiel et baisses de salaires chez le promoteur de la F1

Partager avec
Copier
Partager cet article

Chase Carey, le responsable des activités liées à la F1 du groupe Liberty Media

Crédits Getty Images

ParAFP
08/04/2020 à 19:52 | Mis à jour 08/04/2020 à 20:37

La moitié du personnel du promoteur de la F1, Formula One, a été placé au chômage partiel et ses dirigeants ont accepté des réductions de salaires pour faire face à la crise due au coronavirus, a confirmé un porte-parole de l'organisation à l'AFP mercredi.

Alors que la F1 est toujours à l'arrêt, la moitié du personnel du promoteur, Formula One, a été placé au chômage partiel en raison de la pandémie de Covid-19. "50% de notre staff (approximativement 200 personnes) a été placé au chômage partiel jusqu'à fin mai", a confirmé un porte-parole de l'organisation à l'AFP mercredi. "Les dirigeants (18 directeurs et cadres) ont volontairement accepté une réduction de salaire de 20% et Chase Carey (le PDG de la F1, ndlr) a accepté une réduction plus importante encore."

En Grande-Bretagne, où est basée la F1 ainsi qu'une grande partie des écuries (McLaren, Williams, Racing Point, Mercedes, Red Bull, Haas et Renault), entièrement ou partiellement, le gouvernement permet aux entreprises de mettre leurs employés au chômage partiel en garantissant 80% de leur salaire jusqu'à un plafond fixé à 2.500 livres par mois (environ 2.800 euros).

Saison 2020

Vers des week-ends de deux courses ? Binotto envisage tous les scénarios

08/04/2020 À 17:05

Calendrier raccourci et baisse de revenus

Les neuf premières courses de la saison ont été annulées (Australie, Monaco) ou reportées sine die (Bahreïn, Chine, Vietnam, Pays-Bas, Espagne, Azerbaïdjan et Canada) et Chase Carey envisage un calendrier de 15 à 18 Grands Prix contre 22 initialement prévus.

Le promoteur de la F1 et les écuries devront donc faire face en 2020 à une baisse de leurs revenus commerciaux et de sponsoring, ce qui explique ces mesures d'économies. Après le report mardi à une date à déterminer de la manche canadienne, la prochaine course au calendrier est le Grand Prix de France le 28 juin sur le circuit Paul-Ricard, au Castellet (Var).

Saison 2020

Baisse des dépenses, système de handicap : La F1 revoit encore les règles

IL Y A 8 HEURES
Saison 2020

Leclerc : "Je ne me réveille qu'avec l'idée de reprendre le volant"

IL Y A 12 HEURES
Dans le même sujet
Formule 1Saison 2020
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Saison 2020

Baisse des dépenses, système de handicap : La F1 revoit encore les règles

IL Y A 8 HEURES

Vidéos récentes

Grand Prix du Brésil

Gasly sur Interlagos 2019 : "Etre devant Lewis Hamilton, c'était fort en émotions !"

00:04:01

Les plus lus

Liga

Une décote de 100 millions : Dembélé, l'inexorable dégringolade

IL Y A 15 HEURES
Voir plus