Bientôt la fin de l’incertitude pour Red Bull Racing ? Alors qu’elle se retrouve pour l’instant sans moteur pour la saison 2022, l’écurie autrichienne devrait, sauf retournement de situation, prochainement conclure un accord avec Honda pour la reprise de son bloc moteur, comme l’explique The Race. Une grosse bouffée d’oxygène en vue pour l’équipe dirigée par Christian Horner, après des mois de tractations.

Des négociations qui traînent en longueur et qui font jaser dans le paddock

Saison 2022
Horner entrouvre la porte à Gasly : "Pour 2023, nous avons plusieurs options qui s'offrent à nous"
20/09/2021 À 14:03
Si Red Bull n’a jamais été aussi proche d’un accord avec le motoriste nippon, cet accord est également au cœur de nombreuses tensions entre l’équipe autrichienne et certains acteurs du paddock, notamment Ferrari.
Alors que la plupart des écuries se sont rangées du côté de Red Bull pour un gel du développement des moteurs, l’écurie au cheval cabré serait opposée à cette hypothèse, mais pourrait revoir sa position. La Scuderia souhaiterait que la nouvelle réglementation moteur prévue en 2026 soit avancée à 2025. Une hypothèse que ne partagent pas tous les acteurs du plateau.
Toutefois, cette “guéguerre” ne devrait pas fragiliser les bonnes relations et les échanges entre Red Bull et Honda qui devraient donc prochainement aboutir à un accord. La firme autrichienne rachèterait donc la propriété intellectuelle du groupe japonais et reprendrait les opérations de Honda dans son usine anglaise de Milton Keynes. Le groupe japonais ne devrait pas pour autant s’éclipser totalement puisqu’elle pourrait continuer à apporter son soutien à l’écurie de Max Verstappen et Sergio Pérez.

Une fin de saison en trombe : comment Verstappen pourrait titiller Hamilton en 2021

Saison 2022
Prost : "S'ils introduisaient la grille inversée en F1, je pense que je quitterais ce sport"
20/09/2021 À 12:56
Saison 2022
Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022
16/09/2021 À 08:28