Il y avait lui et les autres. Dimanche à Rome, Stoffel Vandorne a signé sa première victoire de la saison, sa première aussi dans le nouveau Championnat du monde de Formule E en dominant la Course 2 à Rome, qui était la quatrième de la Saison 7 de la série.

Vandoorne : "Cette victoire a une saveur particulière"

Le Belge, qui a fait de Mercedes le premier constructeur a signer deux succès cette année, n'a pas de suite fait office de vainqueur évident. Parti de la quatrième place sur la grille de départ après une qualification disputée et une super pole sur une piste mouillée, le pilote d'outre-Quiévrain a fait son chemin dans le peloton en profitant de l'erreur du polamn Nick Cassidy dès le premier tour, avant de passer à l'offensive sur le Français, de façon musclée, puis l'Allemand Pascal Wehrlein, finalement classé troisième.
ePrix de Rome
Vergne survit à tout
10/04/2021 À 15:34
Propulsé leader après l'impair de Nick Cassidy, le Français Norman Nato a mené, puis a dû rétrograder derrière Vandoorne et Wehrlein. Malheureusement, le débutant n'a pu s'assurer son premier podium dans la catégorie à cause d'un point de règlement, qui a abouti à son déclassement sitôt la ligne d'arrivée franchie. En effet, chaque concurrent doit achever sa course en étant capable de rentrer au parc fermé après la course. Or, il a reçu le drapeau à damier sans énergie dans ses batteries.
Le Britannique Alexander Sims (Mahindra) deuxième et l'Allemand Pascal Wehrlein promu troisième, le Suisse Edoardo Mortara et un autre Allemand, Maximilian Günther, ont complété le top 5.
"Il n'y avait pas grand-chose que je puisse faire. Stoffel était sur une autre planète aujourd'hui", a reconnu Pascal Wehrlein.
Et ce ne fut décidément pas une bonne journée pour les Tricolore puisque Jean-Eric Vergne, a échoué au 11e rang au lendemain de sa victoire dans la Course 1.

Vandoorne, Sims et Wehrlein ont savouré le podium

Formule E
Alexander Lynn remporte la 2e course à Londres
HIER À 18:26
London ePrix
Week-end faste pour Lynn à Londres
HIER À 16:26