Le British Open est terminé pour Tiger Woods. Sa saison en Grand Chelem aussi. L'Américain a sombré sur le parcours du Royal Portrush, en Irlande du Nord. Il était quasiment condamné après son +7 catastrophique de la première journée, jeudi. Woods s'en est nettement mieux sorti vendredi en jouant juste sous le par (70, -1), mais le mal était fait. En rentrant au club-house, il naviguait aux alentours de la 130e place et n'a donc plus aucune chance de passer le cut.

Fleetwood : "J'ai réalisé de grandes choses"

Vainqueur du Masters d'Augusta au mois d'avril, son premier titre en Grand Chelem depuis plus de dix ans, il a connu beaucoup moins de réussite dans les trois autres Majeurs de la saison. A l'USPGA comme au British Open, Woods n'a pas réussi non plus à entrer dans le cut pour jouer le week-end et lors de l'US Open, il n'avait pas été dans la course à la victoire, terminant à la 21e place. "Je n'ai plus 24 ans", a rappelé l'ancien numéro un mondial, expliquant qu'il ne pouvait s'entraîner autant qu'il le souhaiterait.
British Open
Shibuno remporte le British Open
04/08/2019 À 19:41

Lowry rejoint Holmes

Rory McIlroy a subi le même sort. Couronné "roi" du British en 2014, il s'est bien battu vendredi avec une bagatelle de sept birdies, mais le bogey au 13e trou l'a fait manquer le "cut" d'un coup (+2).

McIlroy : "Je pars d'ici la tête haute"

De leur côté, JB Holmes et Shane Lowryont connu d'autres aventures en terminant en tête ce vendredi. Holmes, âgé de 37 ans et dont le meilleur résultat à l'Open était une 3e place en 2016, a rendu une carte de 68 après un 66 initial pour un total de 134, soit 8 sous le par. Il a été rejoint par Lowry, 32 ans et 9e au British en 2014, qui a rendu un 67 comme jeudi. L'Américain Brooks Koepka, N.1 mondial et déjà vainqueur de quatre Majeurs, est en embuscade à -5 (137), en compagnie de son compatriote Jordan Spieth, trois majeurs au palmarès dont un British en 2017.

Lowry nouveau leader, McIlroy et Woods ratent le cut

British Open
Le jour de gloire est arrivé pour Lowry
21/07/2019 À 17:16
British Open
Lowry seul en tête, Koepka en embuscade
20/07/2019 À 19:26