Collin Morikawa n'en finit plus d'impressionner. L'Américain a remporté dimanche le British Open de golf pour sa première participation, devant son compatriote Jordan Spieth et l'Espagnol John Rahm. Morikawa, 24 ans, est le premier joueur à remporter deux tournois majeurs lors de ses premières participations après avoir gagné l'USPGA en 2020.
Le Sud-Africain Louis Oosthuizen, qui avait dominé les trois premiers tours, a connu un très mauvais dimanche et n'a terminé qu'en 4e position après avoir fini son 4e tour un coup au-dessus du par (70). "C'est de loin l'un des meilleurs moments de ma vie", a déclaré Morikawa après sa victoire, laissant enfin apparaître ses émotions, après être resté dans sa bulle tout au long de la journée. "C'est l'un des plus beaux publics que j'ai jamais vu, j'ai hâte de revenir au British Open les prochaines années", a ajouté le Californien.
British Open
Oosthuizen conserve la tête, McIlroy gâche son come-back
17/07/2021 À 21:30

Les regrets de Spieth

Cela faisait depuis 2017, et la victoire de Jordan Spieth, son principal concurrent dimanche, qu'un Américain n'avait pas remporté le British Open. Il a terminé le tournoi, disputé sous un soleil radieux sur le parcours du Royal St George, avec une carte de 15 sous le par, soit deux coups d'avance sur Spieth et quatre sur Rahm et Oosthuizen. Morikawa a profité du bogey de Oosthuizen sur le 4e trou pour s'emparer de la tête et entamer le parcours retour à 14 sous le par.
Concentré jusqu'au bout, il a ensuite résisté au retour de Spieth, parvenant à atteindre 15 sous le par grâce à un long putt au 14e. Spieth peut nourrir des regrets, après avoir raté son samedi après-midi, réalisant plusieurs bogeys. "Ma fin de journée était l'une des pires que j'ai réalisées", a déploré Spieth. "Je suis fier d'avoir fini à six sous le par sur les 12 derniers trous, et d'avoir pu mettre la pression sur Collin (Morikawa). J'ai fait ce que j'ai pu", a relativisé le triple vainqueur de majeurs.
C'est la première fois qu'un joueur remporte le British Open à sa première participation depuis Ben Curtis il y a 18 ans sur ce même parcours, dans le Kent . John Rahm, qui partait favori mais ne pointait qu'en 6e position à l'issue du 3e tour, s'est ressaisi dimanche pour accrocher la 3e place avec une carte de 66.
British Open
Oosthuizen résiste aux Américains
16/07/2021 À 19:55
British Open
Oosthuizen domine les débats, Hébert surprenant quatrième
15/07/2021 À 19:04