Steve Stricker, capitaine de l'équipe des Etats-Unis, a complété son effectif avec six joueurs de son choix, en plus des six déjà automatiquement qualifiés par leurs résultats cumulés depuis 2019: Collin Morikawa, Dustin Johnson, Bryson DeChambeau, Brooks Koepka, Justin Thomas et Patrick Cantlay, vainqueur dimanche du Tour Championship et de la FedEx Cup qui clôturent la saison américaine. Les six joueurs choisis par le capitaine Stricker sont donc Schauffele, 27 ans, premier champion olympique de golf à défendre les couleurs américaines dans une Ryder Cup, Jordan Spieth, Daniel Berger, Harris English, Tony Finau et Scottie Scheffler.
Le forfait le plus notable est celui de Patrick Reed, surnommé "Captain America" après n'avoir perdu qu'un seul match, et remporté sept points, lors des deux dernières éditions de la Ryder Cup. Il est actuellement affaibli par une double pneumonie qui l'a écarté du PGA Tour. Un autre forfait est celui de Tiger Woods, gravement accidenté en février, dans sa voiture, et en pleine rééducation, sur qui Stricker comptait éventuellement pour jouer le rôle de vice-capitaine non-joueur. Il avait disputé l'édition 2018 en France.
Du coté de l'Europe, seuls cinq joueurs sont actuellement certains de partir bientôt pour le Wisconsin, sur la base de leurs résultats récents et de leur classement mondial: l'Espagnol Jon Rahm, les Anglais Mick Fleetwood et Paul Casey, le Nord-Irlandais Rory McIlroy et le jeune Norvégien Viktor Hovland, 23 ans. Trois autres sont quasi-sûrs, les Anglais Tyrrell Hatton, Matthew Fitzpatrick et Lee Westwood, selon le capitaine Padraig Harrington. Il reste quatre places à prendre et le résultat du BMW Championship, ce week-end à Wentworth, va probablement décanter définitivement la situation.
Ryder Cup
Poulter : "Celle-ci va nous faire un peu mal"
IL Y A 19 HEURES
Equipe des Etats-Unis pour la Ryder Cup 2021, annoncée mercredi par le capitaine Steve Stricker
Collin Morikawa, Dustin Johnson, Bryson DeChambeau, Brooks Koepka, Justin Thomas, Patrick Cantlay, Xander Schauffele, Jordan Spieth, Daniel Berger, Harris English, Tony Finau, Scottie Scheffler
Ryder Cup
Spieth : "Si nous jouons comme ça, le score sera le même là-bas dans deux ans"
IL Y A 20 HEURES
Ryder Cup
Trois jours en enfer : comment l'Europe a sombré
IL Y A 21 HEURES