En Turquie, Victor Dubuisson se sent comme chez lui. Sur le parcours d’Antalya, qu'il avait déjà dominé en 2013, le Français a de nouveau remporté l’Open de Turquie, ce dimanche. C'est le deuxième sacre sur le circuit EPGA pour le golfeur tricolore. Un deuxième titre qui le fait grimper à la 7e place de la Race to Dubai.
Au terme d’une quatrième et dernière journée rondement menée, avec notamment trois birdies sur les quatre derniers trous, le Français de 25 ans est parvenu à arracher la victoire avec une carte finale de 22 coups sous le par. Et à l’issue du 18e trou dominical, Dubuisson, qui a signé une carte de 66 et qui a soldé son parcours en larmes, a devancé le Sud-Africain Jaco Van Zyl (-21) et le Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat (-20).
Golf
Popov : "Je veux toujours terminer mon échauffement sur un bon coup"
24/06/2022 À 13:37
Impérial dans le "money time", le Français a renversé Van Zyl, pourtant seul en tête après le trou 16. Alors que Dubuisson enchaînait les birdies, le Sud-Africain n'a pu rendre que deux pars, malgré une tentative de birdie (ratée) sur le 18. En lice pour la gagne dimanche matin, Rory McIllroy est passé à côté et s'est finalement classé 6e à six coups du vainqueur.
U.S. Open
Fitzpatrick, un premier sacre majestueux
20/06/2022 À 05:42
Golf
Un coup de mou et Rahm se retrouve derrière un duo d'outsiders
19/06/2022 À 05:55