Getty Images

Lidl Starligue : Michaël Guigou rejoint Nîmes après vingt ans passés à Montpellier

Pour Guigou, la suite se passera à Nîmes
Par AFP

Le 22/02/2019 à 20:57Mis à jour Le 22/02/2019 à 21:44

LIDL STARLIGUE - L'ailier gauche emblématique de l'équipe de France de handball Michaël Guigou évoluera avec Nîmes à partir de la saison prochaine et jusqu'en juin 2021, a annoncé le club dans un communiqué vendredi soir. Le joueur de 37 ans évoluait depuis vingt ans à Montpellier.

En disgrâce à Montpellier, Michaël Guigou a signé en faveur du club de Nîmes pour deux ans. Le joueur rejoindra son nouveau club la saison prochaine pour y jouer jusqu’en juin 2021. "Ce vendredi 22 janvier restera un jour historique" pour le club avec l'arrivée "d'un des meilleurs joueurs" de handball, s'est enthousiasmé l'USAM dans un communiqué.

Cette signature à Nîmes permettra à Guigou de jouer et s'entraîner dans le Gard, sans être obligé de déménager, puisque la ville n'est qu'à une cinquantaine de kilomètres de Montpellier.

20 ans à Montpellier

La très longue histoire de 20 ans entre le MHB et Guigou se terminera donc le 5 juin, après un dernier match de Championnat contre Pontault à domicile au palais des sports René Bougnol.

Le joueur le plus capé du club avait lancé une virulente charge contre la direction du MHB il y a deux semaines, voyant dans le refus d'une prolongation une "injustice" et "une attitude affligeante, voire pathétique à l'égard des anciens qui ont contribué au destin du club".

En janvier, en plein Mondial en Allemagne auquel Guigou participait, le MHB avait annoncé qu'il ne prolongerait pas d'une saison le contrat de son ailier, précisant que son avenir au club passait par un poste d'entraîneur des jeunes à l'académie. Guigou a souvent répété qu'il souhaitait continuer sa carrière de joueur avec l'équipe de France jusqu'aux Jeux olympiques de Tokyo à l'été 2020.

Avec le MHB, champion d'Europe en titre, il disputera dimanche (19h00) un match capital dans l'Arena Sud de France contre Barcelone en Ligue des champions, pour tenter de se qualifier pour la phase finale après un début de campagne européenne catastrophique.

Michael Guigou

Michael GuigouGetty Images

0
0