Eurosport

Montpellier à sa main

Montpellier à sa main
Par Eurosport

Le 15/11/2009 à 18:37Mis à jour

En réussissant ses deux entames de mi-temps, Montpellier a battu les Hongrois de Szeged (30-23) lors de la 5e journée de Ligue des champions. Grâce à ce succès, les Héraultais prennent la tête du groupe A.

En sport, rien ne vaut parfois quelques bonnes piqûres de rappel. Si elles n'ont parfois que des effets secondaires sans grandes conséquences, elles peuvent aussi permettre à une équipe de se remettre sur le bon chemin. Après la sortie de route en championnat lors de la première période face à Saint-Raphaël (NDLR : Montpellier était mené 12-16), la performance d'ensemble des champions de France face aux inconstants mais talentueux Hongrois de Szeged a de quoi rassurer Patrice Canayer. Son équipe, sans jamais tomber dans une certaine suffisance, aura géré son affaire de main de maître en s'efforçant de faire le nécessaire au bon moment.

Ce sont les deux entames de mi-temps qui auront permis ainsi à Montpellier de s'offrir rapidement quelques longueurs d'avance pour mieux gérer une éventuelle révolte hongroise. Grâce à un 5-1 d'entrée de jeu, les coéquipiers de Karaboué imprimaient un rythme élevé à la rencontre. Conscient d'être vite en danger, l’entraîneur magyar décidait de resserrer la défense sur Nikola Karabatic et l'écart fondait. Avec trois buts d'avance à la pause, Patrice Canayer haussait le ton et voyait son équipe repartir avec de bien meilleures intentions dès l'entame de la deuxième partie du match.

La suite fut une lente mais inexorable différence entre deux équipes aux ambitions différentes. Finissant les dix dernières minutes en roue libre, Montpellier enfonçait les clous dans les derniers instants pour porter l'écart à sept buts avec notamment une grosse partir du pivot tunisien Issam Tej. Une victoire parfaitement maîtrisée qui donne ainsi des allures de leader du groupe A aux champions de France. Alors que Szeged devra batailler pour faire partie du Top 4 pour sortir de cette poule, le club français aura confirmé qu'un rappel à l'ordre pouvait avoir un effet souvent bénéfique. Prochain rendez-vous européen à Szeged, le dimanche 22 novembre.

0
0