Voici une affaire qui devrait faire couler beaucoup d'encre dans le handball français. Vendredi dernier, le site antillais bondamanjak.com évoquait des propos racistes tenus par Claude Onesta à l'attention de Didier Dinart. Ce mardi, L'Equipe les a révélés. Après la parution de son livre en 2014, l'ancien sélectionneur des Bleus avait rédigé cette dédicace pour celui qui allait lui succéder en 2016 : "À Didier, l'esclave qui a le plus profité de sa libération... en espérant qu'il ne remette pas les chaînes à ses joueurs..."
C'est quelque chose qui était dans une sphère privée et qui aurait dû y rester
"Le serpent de mer est ressorti. C'est quelque chose qui était dans une sphère privée, entre lui et moi, et qui aurait dû y rester, s'est défendu l'actuel manager général de la haute performance à l'Agence nationale du sport dans un entretien accordé à L'Equipe. Mon livre s'appelle "Le règne des affranchis". C'était une référence au titre. L'idée étant que quand on libère les joueurs, on libère des esclaves, ils peuvent dominer le monde. On parle de quelqu'un à qui j'ai donné les clés de l'équipe de France, que j'ai installé à la place de sélectionneur. Si j'avais eu la moindre animosité ou des sentiments racistes à son égard..."
Ligue des champions
Ligue des champions : Metz s'offre les championnes d'Europe en titre
HIER À 21:45
Double médaillé d'or olympique (2008 et 2012), triple champion du monde et d'Europe (2009, 2011 et 2015 - 2006, 2010 et 2014), Claude Onesta avait sollicité Didier Dinart pour devenir son adjoint en 2013. Trois ans plus tard, l'ancien joueur de Montpellier et du PSG prenait le flambeau et devenait champion d'Europe en 2017. Son règne a cependant duré moins de quatre ans. Après l'élimination des Bleus lors du premier tour du dernier championnat d'Europe 2020, Didier Dinart a été remplacé par son adjoint Guillaume Gille.
Championnat D1
Nantes grignote, le PSG toujours leader
HIER À 20:43
Ligue des champions
Les Brestoises s'inclinent face à Dortmund
25/09/2021 À 20:33