AFP

Le PSG battu en demi-finale de la Ligue des champions par Kielce (28-26)

Pas de finale européenne pour l'armada du PSG

Le 28/05/2016 à 17:12Mis à jour Le 29/05/2016 à 09:50

En demi-finale du Final Four, le PSG s'est incliné face à Kielce (28-26), samedi à Cologne. Les Parisiens ont longtemps fait jeu égal avec les Polonais mais ont craqué sur la fin.

A l'image de ses homologues footballeurs, le PSG version handball peut nourrir des regrets après son élimination en Ligue des Champions. Au bout du suspense, les coéquipiers de Nikola Karabatic ont été battus par les Polonais de Kielce en demi-finale à Cologne (28-26). En début de saison, le PSG visait un quadruplé. Il devra se contenter d'un titre, la D1.

Le début de match des hommes de Zvonimir Serdarusic fut pourtant prometteur. C'est simple : les Parisiens n'ont jamais été menés en première période. Mieux, le PSG a compté jusqu'à trois buts d'avance après une réalisation d'Abalo en contre (3-6, 10e). Mais le champion de France n'a jamais réussi à faire un break plus conséquent. La faute notamment à de trop nombreuses situations en supériorité numérique mal gérées (10e, 16e, 26e, 28e). Du coup, les Polonais en ont profité pour refaire peu à peu leur retard et recoller à la mi-temps (16-16).

Un ballon perdu qui coûte cher

A la reprise, l'attaque parisienne nous a fait le coup de la panne. Il a fallu attendre près de 9 minutes pour voir le PSG faire trembler les filets adverses grâce à Nikola Karabatic (18-17, 39e). Dans le second acte, l'écart n'a jamais grimpé au-delà de +2 des deux côtés. Encore en tête à l'abord du money-time (23-24, 55e), le PSG a finalement lâché prise. Nikola Karabatic a perdu une balle décisive qui a permis aux Polonais de reprendre l'avantage (25-24, 56e).

Dans une fin de match tendue, Vori a craqué alors que le PSG était toujours dans le coup avec la possession (27-25, 59e). Le Croate a assené un coup de coude à Reichmann. Résultat : carton rouge pour le pivot, ballon rendu à Kielce et les derniers espoirs parisiens se sont envolés… Favori de ce Final Four malgré son statut de novice, le PSG aura l'occasion de terminer sa saison par une victoire : ce dimanche, il disputera le match pour la 3e place face à Kiel, battu par Veszprem (28-31).

0
0