Brest aura fait la moitié du travail. Dimanche, pour le match aller du quart de finale de Ligue des Champions, Brest a réussi à s’imposer avec une belle avance face à Metz, son ennemi préféré du championnat français (34-24). Profitant des nombreuses erreurs techniques de son adversaire, les Brestoises ont fait toute la partie en tête pour créer l’écart d’entrée de jeu. Metz qui a cru pouvoir se relancer au cours du premier acte, n’a pas trouvé de solutions sur ces 60 minutes et devra montrer un meilleur visage le week-end prochain.

La longue traversée du désert pour Metz

Les premières minutes ont été poussives mais ont donné le ton. D’un côté, sur son premier tir, Niakaté a décroché la lucarne, et s’est ensuite blessée. De l’autre, Nocandy par deux fois n’a pas trouvé le chemin des filets. Le début d’un long passage à vide pour les Messines. Car si elles sont parvenues à revenir à deux partout, derrière, elles ont sombré. Quand les tirs trouvaient le cadre, c’est Sandra Toft qui s’est dressé face aux veines tentatives. Mais surtout, Metz a enchainé un nombre important de pertes de balles. En face, Brest sans être transcendant, est parvenu à creuser l’écart. Ana Gros, avec une nouvelle toile d’araignée décrochée, a porté l’avantage à 6 buts. (8-2, 16′).
Ligue des champions
Du lourd en demies : Brest affrontera Györ, les triples tenantes du titre
13/04/2021 À 17:15
Malgré un premier temps-mort de Manu Mayonnade, les Dragonnes pensaient rentrer dans la partie. Micijevic mettait finalement fin à 12 minutes de disette grâce à un tir lointain, quand Eckerle a effectué sa première – et seule – parade. Pourtant, elles sont retombées dans leurs travers. Sur son aile, Constance Mauny a même accentué l’avance au score (11-4, 23′). Conséquence, le technicien messin est obligé de poser son deuxième temps-mort pour calmer ses joueuses. Et enfin, le Metz Handball a retrouvé son handball. Le Brest Bretagne Handball qui jusqu’ici n’avait pas forcé, a manqué l’occasion d’assommer son adversaire. Les Lorraines sont revenues à 3 buts (11-8, 25′). Laurent Bézeau a dû casser le rythme effréné en posant à son tour son temps-mort. Alors qu’elles avaient quelques déchets dans son jeu avant cette minute tactique, les Bretonnes ont haussé leur niveau pour reprendre leur marche en avant. Metz n’a pas tenu le rythme et au moment de retourner aux vestiaires, était à nouveau distancées (16-11, MT).

Brest appuie sa supériorité

La reprise du jeu n’a pas amélioré la situation pour Metz. Au contraire. Les Rebelles ont continué sur leur lancée pour définitivement asseoir sa victoire. Le BBH était déjà à 8 buts d’avance quand Manu Mayonnade posait, déjà, son dernier temps-mort (22-14, 39′). Mais rien n’y fait. Les Dragonnes sont tombées sur un opposant plus costaud. Notamment sur l’arrière droite slovène de Brest, Ana Gros qui a mis la misère à la défense jaune et bleu. Si l’écart s’est porté à +10 pour les locales (26-16, 45′), Metz a tout tenté jusqu’à la défense en strict sur Gros. Comme en championnat, dans cette même salle, Brest a dicté sa loi sur son parquet. L’entrée de Darleux dans les buts pour cette seconde période a aussi montré l’importance d’une doublette de gardienne. L’internationale française a aussi fermé la boutique, quand dans les cages adverses, ni Sako, ni Eckerle n’a su relancer ses coéquipières dans le match. L’important s’est placé ailleurs pour les partenaires de Burgaard. La victoire inatteignable, il fallait tenter de préserver un écart raisonnable en vue du match retour. En rouleau compresseur sur les 30 dernières minutes, Brest, avec 11 buts d’avance à un moment, s’est imposé largement sur ce premier rendez-vous (34-24, SF).
Supérieures sur l’ensemble du match, Brest a disposé une nouvelle fois de Metz, comme en Ligue Butagaz Energie. Les Bretonnes ont plus d’une main en direction du Final4. Metz, à côté de son match, devra réaliser une grosse performance pour espérer renverser la situation le week-end prochain.
Ligue des champions
Brest décroche son premier Final 4
10/04/2021 À 16:17
Ligue des champions
Un PSG sérieux et appliqué a confirmé face à Celje : le résumé de la qualification en vidéo
08/04/2021 À 22:20