"Partir au combat, sans l'un de ses leaders, complexifie forcément la tâche", a reconnu lundi pour l'AFP le sélectionneur de l'équipe de France de handball Guillaume Gille, qui a rappelé que Nikola Karabatic, blessé et absent pour plusieurs mois, "a toujours surpris par sa faculté de récupération et sa capacité à relever les défis".
"C'est toujours un moment douloureux d'apprendre ce genre de nouvelles pour un joueur, quel qu'il soit, et un peu plus quand il s'agit de Niko, car on connaît tous son importance dans le groupe France et sur le terrain", a expliqué Guillaume Gille. A 36 ans, Nikola Karabatic, demi-centre et arrière gauche de l'équipe de France et du Paris SG, va rater de longs mois de compétition, victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, samedi lors de la 5e journée du Championnat de France à Ivry.

Nikola Karabatic avec le PSG handball

Crédit: Getty Images

Championnat D1
A moins d'un an des JO, Karabatic va être opéré d'une rupture du ligament croisé
19/10/2020 À 10:16

D'importantes échéances en vue

"Cette blessure est d'autant plus retentissante qu'elle intervient au démarrage d'une saison riche en événements", en club et en sélection, a souligné Gille. Les Bleus se lancent à partir du mois de novembre dans un marathon : quatre matches de qualification pour l'Euro 2022 --deux en novembre puis deux autres début janvier--, le Mondial-2021 en Egypte du 13 au 31 janvier, puis le tournoi de qualification olympique à Montpellier du 12 au 14 mars.
Autant d'échéances que Karabatic ne disputera pas, alors que depuis janvier 2004 et l'Euro en Slovénie, il n'avait raté aucun grand rendez-vous sous le maillot de l'équipe de France, soit 21 tournois consécutifs et neuf titres majeurs (deux olympiques, trois européens, quatre mondiaux).
"Au nom du staff et du groupe France, nous ne pouvons que lui souhaiter un prompt rétablissement. Il nous a toujours surpris par sa faculté de récupération et sa capacité à relever les défis. Celui qui s'annonce est immense, à savoir potentiellement imaginer un retour en club, en fin de saison, puis en équipe de France", a conclu Guillaume Gille.
A l'automne 2018, l'aîné des frères Karabatic avait été opéré d'un hallux valgus (oignon dans le langage courant) au pied gauche. Il avait réussi à revenir dans un temps record pour revenir en équipe de France en cours de Mondial-2019 en Allemagne et avait arraché le but décisif pour la médaille de bronze, alors qu'une participation à la compétition était peu probable avec cette opération.
Tokyo 2020
"On a essayé de vous donner du bonheur derrière vos écrans en ces temps difficiles"
07/08/2021 À 15:08
Tokyo 2020
"On ne pouvait pas perdre" : Karabatic et les Bleus, la force de l’habitude
05/08/2021 À 11:06