Les Bleus sont encore là ! L’équipe de France est venue à bout de l’Egypte en s’imposant 27-23, file en finale des Jeux Olympiques de Tokyo et assure une médaille. La quatrième finale consécutive pour les Bleus après l’or en 2008 à Pékin ainsi qu’en 2012 à Londres et l’argent en 2016 à Rio. Vincent Gérard, auteur de 17 arrêts durant la rencontre, et Hugo Descat, avec un bon 4/4 au jet de 7 mètres, ont rendu possible cette qualification. Les joueurs de Guillaume Gille affronteront le Danemark.

Merci Vincent Gérard

Tokyo 2020
"On ne pouvait pas perdre" : Karabatic et les Bleus, la force de l’habitude
05/08/2021 À 11:06
Le début de rencontre a pourtant été compliqué pour l’équipe de France. Après un poteau de Nedim Remili et deux échecs de Dika Mem, les Bleus ont rapidement vu les Egyptiens creuser l’écart avec un retard de trois buts dès la cinquième minute (1-4). Heureusement, les Bleus ont pu compter sur leur gardien, Vincent Gérard, pour enchaîner les arrêts (10 en première période) et sur une meilleure efficacité offensive pour recoller aux champions d’Afrique en titre. Solides derrière, les deux défenses ont pris le dessus sur les attaques et les deux équipes se sont retrouvées dos à dos à la pause (13-13).
Si les Egyptiens, qui jouaient leur première demi-finale olympique de leur histoire, n’ont pas tremblé lors du premier acte, la seconde période s’est jouée à l’expérience. Au retour de la pause, et plus de dix minutes, les deux nations se sont livrées à un mano à mano (18-18 à la 42e). Mais Vincent Gérard a confirmé sa (très) bonne première mi-temps et a écœuré les Egyptiens. Avec sept parades supplémentaires, portant son total à 17 (sur 43 tirs), le nouveau gardien du PSG a terminé la rencontre avec un joli 41% pour le plus grand bonheur de Guillaume Gille sur son banc. Offensivement, Hugo Descat, 5/5 et 4/4 au jet de 7 mètres, Nikola Karabatic, 4/5, Nedim Remili, 4/9, et Dika Mem, 5/10, ont fait la différence et ont permis de maintenir l’avantage de trois ou quatre buts français jusqu’à la fin de la rencontre (27-23).

Une 4e finale olympique de rang : comment les Bleus ont mis l'Egypte au pas en demi-finale

L'Espagne ou le Danemark en finale

Outsiders avant ce tournoi olympique tokyoïte, les Bleus sont remontés dans les pronostics mais ne sont toujours pas favoris pour la médaille d’or malgré une quatrième finale consécutive. Samedi, les Tricolores affronteront les Danois ou les Espagnols, qui se sont partagés les quatre derniers tournois internationaux. Les Mondiaux 2019 et 2021 pour les Scandinaves, les championnats européens 2018 et 2020 pour les Ibériques. A l’issue de la rencontre face à l’Egypte, le capitaine, Michael Guigou, a assuré qu’il n’y avait "aucune préférence". Pour rappel, les hommes de Guillaume Gille sont parvenus à battre l’Espagne 36-31, lors des matches de groupe.
Premium
HANDBALL

France - Egypte

01:45:18

Replay
Tokyo 2020
Krumbholz, le "macho gueulard" devenu légende du sport français
08/08/2021 À 12:14
Tokyo 2020
Pour les Bleues, le chemin a été long : "On a mis les tripes depuis le début"
08/08/2021 À 09:50