Para cyclisme : Léauté puissance quatre, Patouillet fait coup double

Quatre courses individuelles, quatre médailles. Voilà le bilan fantastique d'Alexandre Léauté, encore récompensé d'un podium ce jeudi, sur la course en ligne (catégorie C1-C3) au Fuji Speedway. Sous la pluie, le coureur de 20 ans a devancé ses adversaires au sprint pour monter sur la boîte. Après l'or sur la poursuite en C2, l'argent sur le kilomètre en C1-3 et le bronze lors du contre-la-montre C2, Léauté complète sa très belle collection.
Jeux Paralympiques
Les Russes et Biélorusses pourront participer aux JO paralympiques de Pékin sous bannière neutre
02/03/2022 À 12:21
Marie Patouillet a aussi refait le coup. Déjà médaillée de bronze sur piste en poursuite (catégorie C5), elle a décroché une nouvelle troisième place, elle aussi au sprint, sur l'épreuve sur route (catégorie C4-C5). Patouillet complète un podium composé de Crystal Lane-Wright et Sarah Storey, qui a accroché sa 17e médaille d'or (!) et est devenue l'athlète paralympique britannique la plus titrée.

Para natation : Supiot, Marais, Roulet et Pierre en finale

Les séries ont plutôt souri aux Français et aux Françaises, jeudi matin. A 53 ans, trente-trois ans après avoir disputé les Jeux Olympiques de Séoul, Claire Supiot s'est qualifiée pour la finale du 100m papillon S9 en terminant 5e de sa série. Anaëlle Roulet et Emeline Pierre se sont toutes les deux qualifiées pour la finale du 100m dos S10, comme Florent Marais chez les messieurs.
En revanche, ça coince pour Nathan Maillet, qui visait une finale mais a échoué en série du 100m dos S14. David Smetanine, sur 50m nage libre S4, a également manqué la finale malgré sa troisième place en série.

La Française Claire Supiot visera une médaille aux Jeux Paralympiques

Crédit: Getty Images

Para athlétisme : François-Elie au pied du podium

Mandy François-Elie ne décrochera pas sa troisième médaille olympique. Après l'or à Londres en 2012 et le bronze à Rio en 2016, la sprinteuse a cette fois-ci terminé à la 4e place en finale du 100m (catégorie T37). A noter que la Chinoise Xiaoyan Wen, médaillée d'or, a battu le record du monde (13").
Valentin Bertrand a lui aussi passé un jeudi compliqué : le Français n'a pu faire mieux qu'une huitième place au concours du saut en longueur T37 (5,80m). Pierre Fairbank s'est qualifié au temps pour la finale du 800m T53, au contraire de Nicolas Brignone. Julien Casoli, 7e des séries, disputera lui la finale du 800m T54.

Para taekwondo : Kong devra passer par les repêchages

Quadruple champion du monde, triple champion d'Europe, Bopha Kong était attendu à Tokyo. Mais le Français, pour son entrée en lice lors de la première du taekwondo aux Jeux Paralympiques, a été battu par l'Egyptien Mohamed Elzayat (20-10). Rien n'est perdu pour Kong, qui disputera les repêchages à 10h15.

Para canoë : Barbosa et Potdevin en finale

Nuit réussie pour Nélia Barbosa et Eddie Potdevin. La première s'est qualifiée directement pour la finale du kayak 200m KL3, le second en a fait de même sur le va'a 200m VL3. Verdict pour la médaille prévu vendredi.

Cécifoot : les Bleus 8es

Le tournoi compliqué des Bleus s'est achevé par une nouvelle défaite, jeudi, face à la Thaïlande (3-2) lors d'un match de classement. L'équipe de France termine donc à la 8e place.
Jeux Paralympiques
Tokyo tourne la page des paralympiques et passe le relais à Paris
05/09/2021 À 13:37
Jeux Paralympiques
Maracineanu veut "plus de liens entre olympique et paralympique"
05/09/2021 À 09:27